Diaspora

NM2 : JSA vs VENELLES : Quatre à la suite ! (77-59)

Les avants matchs au Palais des sports sont toujours très intéressants. On peut y voir la complicité entre les joueurs ou l’étonnement des adversaires lorsqu’ils découvrent cette Arena bien loin des standards . Henrikas profite lui de ces quelques minutes pour échanger avec son compatriote adverse Benas Vaitulionis, tandis que Namory échange quelques mots blague avec son ancien co-équipier Cyril Guillarme. Quelques minutes plus tard, Axelle Bonnemaison, alias Miss aquitaine , fait son entrée sur le parquet, perchée sur des talons à rendre malade le gardien de la salle chargé de l’entretien. L’ancienne basketteuse donne le coup d’envoi fictif de cette rencontre sous le regard des petites supportrices des qui réalisent le temps d’une soirée leur rêve de princesse. Mais place au jeu!

Christophe Henry débute le match avec un 5 classique composé de Gauthier, Milan, Namory, Henrikas et Jeffrey. L’équipe en face n’a pas gagné un match depuis le début de la saison et les JSA vont pourtant péniblement entrer dans cette rencontre. Bien qu’ Henrikas ouvre la marque et enchaîne avec un panier primé, c’est bel et bien Velennes et son meneur de poche Cyril Cialec (1m72) qui prend les rennes de cette rencontre. Bordeaux est d’autant plus pénalisé lorsque Namory doit sortir au bout de 5 minutes de jeu après 2 fautes à son compteur personnel. Wilfrid Vallois en profite pour faire son retour sur le parquet après une blessure qui l’avait écarté des 2 dernières rencontres. Il est bien épaulé par Dalmat qui poursuit son festival en attaque, n’hésitant jamais à provoquer les défenses adverses pour récupérer les 2 points ou la faute. Soyons clairs, ce match ne sera pas un festival en attaque! Les bordelais reviennent sur le banc à la fin du 1er quart temps avec un déficit de 5 points. (13-18)

Vexés par leur entame de match, les bordelais reviennent avec plus de hargne en seconde période. Gauthier Darrigand donne l’exemple comme à son habitude, en enchaînant un panier primé avec une interception, permettant aux locaux d’égaliser et de revenir moralement dans le match. Malheureusement la défense des JSA prend l’eau et les Golgoths de Venelles (qui portent bien leur nom) profitent d’oublis défensifs et de mauvaises positions au rebond des bordelais, pour s’offrir plusieurs secondes chances précieuses. Christophe Henry relance alors Jeffrey Dalmat qui donne l’exemple défensivement à ses coéquipiers avec cette hargne dont il fait preuve depuis maintenant plusieurs matchs. Les bordelais se mobilisent à nouveau en défense et la réactivation de Namory donne un nouveau souffle à l’équipe qui passe finalement devant avant la mi-temps (32-30)

De retour des vestiaires, le match va prendre une toute autre physionomie, comme si les bordelais avaient enfin pris conscience de l’enjeu de cette rencontre. Alex Vialaret ouvre la marque tandis qu’ Henrikas s’installe progressivement dans la raquette adverse. La parti s’enflamme et Namory offre les 2 premiers dunks de la saison au public du Palais des sports, ravi de chavirer avec la fougue de l’international malien. S’ensuit un combat d’hommes aux catogans dans la raquette entre Guillarme et Vallois en défaveur du bordelais qui semble manquer encore un peu de rythme. Les JSA sont bien plus présents en défense et poussent plusieurs fois leur adversaire jusqu’aux limites des 24 secondes. Venelles s’énerve et s’enfonce encore un peu plus après 2 shoots à 3 points de Gauthier pris 1 mètre derrière la ligne, le genre de tir qui agace! Le natif landais n’en est pourtant pas à son coup d’essai, on sait qu’il est capable de sortir ce genre de panier dans les moments chauds. (58-38)

Les bordelais vont profiter du dernier quart pour dérouler leur jeu et appliquer leurs systèmes sans jamais tomber dans la facilité. Milan et Namory attaquent le cercle intelligemment tandis que Gauthier prend une nouvelle fois ses responsabilités de capitaine, n’hésitant pas à se jeter sur le parquet pour disputer un ballon alors que son équipe a déjà le match en main. La défense de Venelles devient plus agressive et permet à l’équipe adverse de revenir à 13 points. C’était sans compter sur le retour de Namory qui finit d’achever les visiteurs avec un cross suivi d’un superbe panier à 3 points. La foule s’enflamme sur les rythmes endiablés de la banda. Les JSA peuvent souffler, le contrat est rempli! On espère que cette série de victoires se poursuivra avec le déplacement de l’équipe au Cannet dans 15 jours.

Lire Aussi //   Ligue 1 Orange (M) , J4 : L’USFAS se débarrasse d'Attar club et grimpe à la seconde place

Les marqueurs bordelais : Darrigand (18 pts), et Vorotnikovas (16 pts), Trtic (9pts), Dalmat (6 pts), Vallois et Vialaret (4pts), Aka et Castet (2pts)

 js
Article rédigé par Clément Campaner
Crédit Photo Florent Larronde et Fabrice Zambau
Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top