Diaspora

NM2, J2 : JSA avec Namory (6pts) Bat Marmande de Neguéba Samaké

La défaite concédée à Toulouse la semaine précédente était toujours dans les esprits mais c’est soudés et remobilisés que les joueurs du JSA font leur entrée sur le terrain.

ACDC a beau retentir à travers les gradins clairsemés du Palais, on se rend vite compte que la musique ne suffira pas pour affronter ces marmandais physiquement plus imposants, à l’exemple d’un Néguéba Samaké passé par les JSA lors de leur saison en proB.

Le match débute. Christophe Henry a choisi un 5 de départ articulé autour de Gauthier Darrigand, épaulé par Jeffrey Dalmat, Namory Boundy, Milan Trtic et Henrikas Vorotnikovas au poste d’intérieur qui ne devrait pas s’ennuyer ce soir! Malgré une défense individuelle oppressante du BBM, un Dalmat totalement retrouvé libère les JSA avec un panier à 3 points. Le match est lancé et la solidarité tant offensive que défensive affichée par les bordelais leur permet de tenir le match dans le 1er quart temps. (24-15) Le coach bordelais s’offre même le luxe d’intégrer le jeune Antonin Rivet dans la rotation assez tôt dans le match.

Dans le second quart, l’équipe de Marmande n’affiche plus du tout le même visage. Boostés par les hurlements de leur entraîneur Frédéric Rocco et le soutien de leur public venu en masse, les visiteurs provoquent fautes et pertes de balles bordelaises. S’ajoute à cela une adresse insolente derrière la ligne à l’image d’un Nikola Stojilkovic qui profite pleinement du passage à vide des bordelais pour gonfler ses stats. Le coup de grâce au moral est pourtant porté quelques minutes plus tard lorsque Samake commet une faute inutile sur Darrigand qui retombe lourdement sur le parquet. Les esprits s’échauffent. On en vient à se demander si un vieux contentieux entre les 2 joueurs, coéquipiers à l’époque, ne serait pas venu provoquer ce coup de sang du pivot de Marmande.

Les JSA assommés par ce coup du sort sont étouffés. Marmande repasse devant au score à 25 secondes de la mi-temps et c’est sur un magnifique contre d’Aziz Dembelé que Marmande enfonce encore un peu plus notre équipe. (11-22)

De retour des vestiaires et certainement remobilisés par Christophe Henry, les JSA attaquent cette seconde mi-temps avec la hargne qui leur avait fait défaut en deuxième quart temps. Dalmat prend ses responsabilités en attaquant le cercle et Vialaret prend confiance à l’image de son shoot à 3 points après un dribble dans le dos pour effacer la défense adverse.

Côté Marmande, Samake profite de son retour sur le terrain pour se faire de nouveaux amis dans le public bordelais après une nouvelle faute appuyée sur Vorotnikovas. Les bordelais maintiennent leur pression. Namory Boundy affiche sa hargne en clôturant ce quart temps par un contre qui finit de réveiller le public du Palais. (23-13)

Dans le dernier quart, les JSA resserrent encore un peu plus leur défense obligeant Marmande à demander un temps mort immédiat pour stopper l’hémorragie. Le BBM sort ses dernières cartouches mais Trtic profite d’oublis défensifs pour poursuivre son festival en attaque et rentrer les derniers lancers francs qui clôtureront définitivement le sort de la rencontre. Vialaret et Boundy profitent eux, des dernières séquences, pour afficher leurs qualités athlétiques. De bonne augure pour les matchs à venir. (11-10)

Le public du Palais est conquis. L’équipe des JSA apparaît en bonne entente et solidaire, un comportement qu’on espère voir tout au long de la saison. Quoiqu’il en soit, le compteur est débloqué et l’équipe savoure cette première victoire de la saison malgré l’inquiétude qui accompagne le départ de Gauthier Darrigand pour une batterie d’examens médicaux.

Suite au prochain épisode avec le déplacement de notre équipe à Pau.

Marqueurs : Dalmat (16), Trtic (16), Vorotnikovas (10), Vialaret (10), Boundy (6), Hubert (5), Darrigand (2), Rivet (2), Vallois (2).

Par Clément Campaner (jsabordeauxbasket.fr)

Crédit Photo : Linda Chasserieau

Facebook Comments

Click to comment

Laisser un commentaire

To Top