E.N. USA

États-Unis – Espagne : les ennemis jurés des Jeux

RIO DE JANEIRO (Jeux Olympiques Rio 2016) – Si l’Espagne a écarté mercredi son rival français avec une victoire confortable 92-67 en quart de finale, il sera beaucoup plus difficile de battre son ennemi juré des Jeux Olympiques, la sélection américaine, ce vendredi.

Avec sa génération dorée, qui a dominé l’Europe et gagné un titre mondial, l’équipe nationale espagnole n’a pourtant pas été en mesure de contenir les États-Unis lors des trois derniers Jeux Olympiques.

Beaucoup dans le basketball international se souviennent des quatre rencontres entre les deux sélections lors des trois derniers Jeux Olympiques, et notamment les joueurs des équipes, toujours en compétition à Rio.

Le capitaine des États-Unis Carmelo Anthony a disputé ces trois étés olympiques, tout comme les Espagnols Pau Gasol, Juan Carlos Navarro, Rudy Fernandez, Felipe Reyes et Jose Manuel Calderon.

2004 – Athènes

Marbury a inscrit un – alors – record pour Team USA de 31 points lors de la victoire contre l’Espagne

L’Espagne a abordé ce quart de finale de la meilleure des manières en remportant ses cinq matchs du tour préliminaire. Les États-Unis, après leur défaite coup de tonnerre face à Porto Rico en…lire+

FIBA

Enregistrer

Enregistrer

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top