NBA

Westbrook sonne la révolte et OKC surprend Golden State

Temps de lecture : 1 mn 🕗

EmmenĂ©s par un grand Russell Westbrook, auteur de 24 de ses 27 points en seconde pĂ©riode, le Thunder s’est imposĂ© sur le parquet des Warriors cette nuit, lors du Game 1 des Finales de la ConfĂ©rence Ouest.

Surprise Ă  Oakland ! Grands favoris Ă  leur propre succession et battus seulement deux fois dans leur salle en saison rĂ©guliĂšre, les Warriors de Stephen Curry (26 pts, 9/22, 10 rbs), Klay Thompson (25 pts, 11/25) et Draymond Green (23 pts, 9/20) se sont inclinĂ©s Ă  l’Oracle Arena face au Thunder cette nuit, lors du premier match des Finales de la ConfĂ©rence Ouest (102-108). Et ce alors qu’ils ont comptĂ© jusqu’à 14 points d’avance. Grand bonhomme de la rencontre, Russell Westbrook a terminĂ© avec 27 points, dont 24 en deuxiĂšme pĂ©riode, 12 passes dĂ©cisives et 7 interceptions. 26 points et 10 rebonds pour Kevin Durant, qui a pĂ©chĂ© en termes d’adresse (10/30), mais a donnĂ© aux siens une avance de 5 points avec 30 secondes Ă  jouer. Les deux Ă©quipes ont shootĂ© en dessous des 50% de rĂ©ussite (44% GSW, 43,8% OKC), mais le Thunder a terminĂ© Ă  8/17 Ă  trois points (47,1%), contre 11/30 pour les Warriors (36,7%), ces derniers ayant Ă©tĂ© dominĂ©s aux rebonds (44-52) et ayant perdu plus de ballons que leurs adversaires (14 contre 12). Double-double pour les intĂ©rieurs d’Oklahoma City Steven Adams (16 pts, 12 rbs) et Serge Ibaka (11 pts, 11 rbs).

coinpayu

Golden State prend les devants sans tuer le match, Steph Curry dépasse Reggie Miller

Si les joueurs de l’Oklahoma ont menĂ© en tout dĂ©but de match (5-6), ils ont passĂ© tout le reste de la premiĂšre pĂ©riode Ă  courir aprĂšs le score. MenĂ©s 27-21 aprĂšs le premier quart, ils accusaient un retard Ă  deux chiffres Ă  la mi-temps, aprĂšs un buzzer beater signĂ© Curry (60-47 MT). Pour l’anecdote, ce dernier a bouclĂ© lundi un 45e match consĂ©cutif en play-offs avec au moins un tir Ă  trois points rĂ©ussi, battant ainsi le record de Reggie Miller. Il en est par ailleurs Ă  178 matches d’affilĂ©e avec au moins un triple, saison rĂ©guliĂšre comprise !

A ce moment-lĂ , Ă  la pause, Westbrook n’en Ă©tait en tout cas qu’Ă  3 points et 1/8 aux tirs, avec tout de mĂȘme dĂ©jĂ  8 passes dĂ©cisives. En fait, l’intĂ©ressĂ© a mĂȘme manquĂ© neuf de ses dix premiers shoots ! Mais il en faudrait plus pour Ă©branler sa confiance
 Beaucoup plus ! Il rentrait notamment deux tirs primĂ©s d’affilĂ©e et au total 19 points dans le seul troisiĂšme quart-temps pour ramener les siens Ă  -2 (68-66). Curry faisait des miracles de son cĂŽtĂ©, avec quelques trois points venus d’ailleurs, dont un avec la planche, et Golden State conservait les commandes pour trois petits points Ă  l’entame des 12 derniĂšres minutes (88-85).

coinpayu

Et ce diable de Westbrook est sorti de sa boĂźte

OKC, qui n’a commis qu’une perte de balle dans le troisiĂšme quart contre 10 en premiĂšre pĂ©riode (2 pertes de balle en seconde pĂ©riode), Ă©tait donc toujours en vie aprĂšs avoir remportĂ© ce troisiĂšme quart-temps 38-28, grĂące Ă  la furia Westbrook. L’équipe de coach Donovan faisait encore mieux Ă  la reprise, prenant rapidement les rĂȘnes avec des majorĂ©s de «KD» et Dion Waiters (89-93, puis 93-101). De quoi donner des sueurs froides Ă  l’Oracle Arena. D’autant plus que les locaux avaient de sĂ©rieux problĂšmes d’adresse dans cet ultime quart-temps, notamment de loin. Lesquels Warriors faisaient toutefois les stops qu’il fallait en dĂ©fense et revenaient Ă  -1 (100-101). Deux lancers-francs d’Adams, un ratĂ© de Klay Thompson sous le cercle et un panier signĂ© Durant plus tard, Oklahoma City menait tout de mĂȘme de 5 points avec 30 secondes Ă  jouer (100-105). Durant qui restait sur sept Ă©checs consĂ©cutifs au tir
 Andre Iguodala s’arrachait pour inscrire deux points (102-105), mais ce furent les deux derniers de son Ă©quipe, alors que Westbrook terminait le travail depuis la ligne des lancers-francs (102-108 score final).

Nouveau cadeau des arbitres pour OKC ?

A noter que Westbrook a peut-ĂȘtre bĂ©nĂ©ficiĂ© des largesses des arbitres en toute fin de match, Ă  102-105, avec 17 secondes Ă  jouer. Il a remontĂ© le ballon sous la pression de Thompson, et commis un marcher Ă©vident (voir vidĂ©o).

Sauf que le banc d’OKC avait appelĂ© un temps mort auparavant, Ă  l’instant oĂč le meneur de jeu avait franchi la ligne mĂ©diane (voir tweets). Westbrook aussi, un peu plus tard. Les officiels ont en tout cas accordĂ© ledit temps-mort, aprĂšs le marcher… Toujours est-il que le deuxiĂšme match de cette sĂ©rie passionnante et indĂ©cise se dĂ©roulera mercredi prochain, toujours en Californie (nuit de mercredi Ă  jeudi, 3 heures du matin). Avec Oklahoma City aux commandes…

Source : sport24.lefigaro.fr

Facebook Comments

coinpayu
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top