FIBA U19 MEN

Tout ce qu’il faut savoir sur la Coupe du Monde U19 FIBA 2019

HERAKLION (Greece) – Le Canada aura cette fois une cible sur son dos à la , puisque c’est lui qui aura un titre de champion à défendre. Les USA voudront reconquérir le sacre mondial, tandis que l’Australie, la Grèce, la Lituanie et la Serbie n’ont pas caché leur envie de gagner un second titre.

16 équipes seront engagées du 29 juin au 7 juillet à Héraklion, caressant toutes l’espoir de soulever le trophée réservé aux vainqueurs au terme de cette 14e Coupe du Monde U19 FIBA. Le spectacle sur l’île grecque s’annonce d’ores et déjà passionnnant.

Voici un survol des principaux éléments de cette compétition diffusée en direct sur la chaîne YouTube de la FIBA.

Le Canada arrivera-t-il à confirmer ?


Le au Canada a connu une ascension constante au cours des dix dernières années, avec l’atteinte d’un sommet il y a deux ans via le titre gagné à la Coupe du Monde U19 FIBA 2017, où le RJ Barrett a été éblouissant dans le désert égyptien en contribuant au succès du Canada contre les USA en demi-finale et guidant son pays vers le sacre mondial en finale contre l’Italie, permettant à son pays de décrocher son tout premier titre FIBA. Plus récemment, les Toronto Raptors ont remporté la saison NBA 2018-19 – première consécration NBA pour une franchise canadienne. Des dizaines de millions de gens à travers le pays ont fait des Raptors leur équipe favorite. Ensuite, un nombre record de six Canadiens ont été draftés en NBA, avec Barrett (3e choix, New York Knicks) en tête de liste. Les Canadiens débarqueront à Héraklion avec un titre à défendre. Dan Vanhooren et ses protégés seront dans le rôle des champions que tout le monde veut battre.

Les USA confient leur revanche aux U17


Les USA ont gagné les éditions 2013 et 2015 de la Coupe du Monde U19 FIBA, pour un total record de six médailles d’or – plus trois d’argent et une de bronze. Bruce Weber a été nommé à la tête de la sélection américaine, une première pour lui, et le coach de Kansas State University alignera quelques joueurs qui feront leurs débuts internationaux en Grèce. Ceci signifie que le groupe de joueurs déjà présents à la Coupe du Monde U17 FIBA 2018 seront d’autant plus précieux qu’ils savent ce que représente ce type de pression et d’adversité.

Un quintet visant un second trophée


Le Canada est l’un des cinq pays en lice à Héraklion qui espèrent décrocher un second titre mondial U19 – et ainsi prendre seul le deuxième rang du palmarès de la compétition. L’Australie a été sacrée en 2003 – également en Grèce (Thessalonique) – mais les ‘Emus’ ne sont plus remontés sur le podium depuis, échouant dans les finales pour la 3e place tant en 2009 qu’en 2013. La Grèce a profité de l’avantage d’évoluer à domicile – à Athènes – pour remporter le titre en 1995 et elle a fini 2e (2009), 3e (2003) et 4e (2015). La Lituanie s’était appuyée sur Jonas Valanciunas pour obtenir l’or en 2011, ajoutant une seconde place en 2003 et une troisième en 2013. La Serbie avait elle aussi tiré profit du soutien de son public pour s’imposer en 2007 à Novi Sad. Les Serbes se sont inclinés en finale des éditions 2011 et 2013.

L’année 2019 marquera-t-elle un nouveau record pour l’Afrique ?


La meilleure performance en Coupe du Monde U19 FIBA d’une équipe africaine est un 11e rang, obtenu deux fois par l’Égypte (2009 et 2015) et trois fois par le Nigeria (1995, 1999 et 2003). Cette année marquera peut-être un nouveau record, les Maliens – champions d’Afrique U18 FIBA 2018 – et les Sénégalais – finalistes – alignant des effectifs très talentueux. Les deux nations se trouvent toutefois dans des groupes difficiles : le partage le Groupe B avec l’Australie, le Canada et la Lettonie, tandis que le se trouve dans le Groupe A, aux côtés de la Lituanie, de la Nouvelle-Zélande et des USA. Ces deux groupes se croiseront pour les huitièmes de finale, ce qui signifie que le Mali et le pourraient se retrouver directement opposés pour une place en quarts de finale. Si tel était le cas, cela voudrait dire que le vainqueur de cette confrontation établirait la nouvelle meilleure marque pour une équipe africaine.

Lire Aussi //   Résultats des demi-finales de la coupe BDM SA de basketball

Cinq matchs de la phase de groupes à ne pas manquer

Australie vs Canada : Deux géants directement opposés le premier jour, avec d’entrée comme enjeu la première place du Groupe B. Les deux pays ne se sont affrontés qu’à trois reprises depuis 2007, le Canada remportant la dernière confrontation en phase de groupes de l’édition 2015 – aussi à Héraklion.
Grèce vs Philippines : Les hôtes pourront compter sur le soutien de leur très chaleureux et bruyant public, mais les Philippines, de retour dans cette compétition après 40 ans d’absence, ne seront certainement pas en reste.
France vs Serbie : C’est l’ultime match du Groupe D et ce sera la revanche de la demi-finale du Championnat d’Europe U18 FIBA 2018, remportée par la Serbie. Ce match pourrait être décisif dans l’optique du premier rang du groupe.
USA vs Nouvelle-Zélande : Les USA aligneront une équipe avec de nombreux joueurs inexpérimentés au niveau international, tandis que la Nouvelle-Zélande s’est frottée à l’Australie en Océanie et qu’elle a ensuite battu l’Iran et la Chine au Championnat d’Asie U18 FIBA 2018. Elle compte aussi six joueurs qui ont déjà ou qui vont évoluer en NCAA – sans oublier la présence de Maxwell Darling, qui sort d’une saison pro en Croatie. S’il est un match où les USA seront les plus prenables, ce pourrait bien être celui-là en ouverture.
Mali vs Lettonie :  Le Mali auront l’avantage de la taille face une Lettonie qui devra non seulement se passer de sa star (Arturs Zagars), mais devra aussi composer avec un seul vrai intérieur. Une victoire du Mali pourrait booster sa confiance.

La NCAA avec un oeil sur la Grèce


Il y aura à Héraklion de nombreux joueurs qui ont évolué au niveau universitaire aux USA l’année dernière ou qui le feront lors de la saison à venir. Mais deux situations méritent d’être soulignées. Le meneur de l’Australie Kody Stattmann a aidé la University of Virginia à gagner le titre NCAA cette saison, tandis que l’Argentin Francisco Caffaro était son coéquipier, mais qu’il n’a pas joué la faute à une blessure. L’autre uni qui suivra de près cette compétition est Gonzaga University. En effet, deux ‘Zags’ ont fait partie du “5 majeur” du Championnat d’Europe U18 FIBA 2018 : le Serbe Filip Petrusev, champion, et le Français Joël Ayayi, 3e. Mais les fans de Gonzaga pourront également faire connaissance avec deux de leurs futurs joueurs : l’intérieur du Mali Oumar Ballo et le Lituanien Martynas Arlauskas. La France  et la Serbie seront directement opposées le 2 juillet lors de la dernière journée du Groupe D, pour une revanche de la demi-finale du tournoi continental U18.

Philippines : le retour après 40 ans d’absence

Les fans de la Coupe du Monde U19 FIBA n’ont plus vu les Philippines à l’œuvre depuis très longtemps – depuis leur première et unique apparition lors de la toute première édition, en 1979. Mais cette sélection philippine ne ressemble pas à la plupart des équipes qui l’ont précédée : elle n’est pas en reste niveau taille. Le duo de tours composé de Kai Sotto et AJ Edu est porteur d’espoir pour les fans des Philippines – les deux ayant déjà démontré tout l’étendue de leur talent.

Les groupes

Ce qu’il faut encore savoir :

– Les matchs se dérouleront dans la Heraklion Arena et à la Heraklion University. Toutes les équipes joueront lors des deux premiers jours du tournoi  – 29 et 30 juin. Après une journée de repos, les derniers matchs de la phase de groupes se disputeront le 2 juillet.
– Toutes les équipes se qualifieront pour les huitièmes de finale, où les groupes se croiseront (A avec B, C avec D). Les vainqueurs des huitièmes de finale prendront part aux quarts de finale, tandis que les perdants participeront aux matchs de classement 9-16.
– Il y aura un autre jour de repos le 4 juillet, puis les quarts de finale et les matchs de classement 9-16 qui auront lieu le 5 juillet, les demi-finales le 6 juillet, et enfin la finale et les derniers matchs de classement le 7 juillet.
– Qui figurera dans le “5 majeur” de la Coupe du Monde U19 FIBA 2019 ?
– Le hashtag officiel du tournoi sur les réseaux sociaux est #FIBAU19 et tous les matchs pourront être suivis sur le site officiel et sur la chaîne YouTube de la FIBA.


FIBA

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus lus

To Top