Equipe du Mali Masculine

Préparation Afrobasket 2015 Masculin, la Côte d’Ivoire a été battue par le Mali (42-62)

Temps de lecture : 1 mn đź•—

Pour son premier match de préparation pour l’Afrobasket 2015 Masculin, la Côte d’Ivoire a été battue par le Mali (42-62), mercredi, au Palais des Sports de Treichville.

Après avoir sorti le Sénégal du circuit normal de qualification pour l’Afrobasket, le Mali a accroché à son tableau la Côte d’Ivoire. Une victoire de 20 points d’écart qui ne souffrait d’aucune contestation, tant les Aigles semblaient plus haut que des Éléphants lourds et en panne de créativité tant collective qu’individuelle. « Nous n’avons eu que deux jours de préparation », tente de se justifier Hugues Occansey qui indiquait pourtant ne tolérer aucune excuse à son arrivée à Abidjan. En l’absence des cadors tels  Fréjus Zerbo, Jonathan Kalé, Charles Abouo, Mohamed Koné, Edi Guy Landry… le nouvel head-coach est bien allé les chercher les explications. Pourrait-on lui en vouloir vu le rendu de cette formation bis de la Côte d’Ivoire, pour laquelle le nouveau patron n’a pas voulu être méchant face à la presse. « Je ne veux pas être mal perçu mais j’espère pour le pays que les absents seront, et quelques uns de ceux qui sont là, ne seront plus là », a indiqué Occansey qui semble attendre son groupe réel pour préparer l’Afrobasket.

coinpayu

Sur la parquet du Palais des Sports, le Mali qui y sera aussi a plutôt étalé ses qualités défensives qui ont muselé Eric Tapé, Solo Diabaté et Stéphane Konaté incapables de passer la barre des 10 points. Par contre Waly Coulibaly et Boubacar  Moungoro (10 points chacun) ont montré la voie aux Aigles qui ont écœuré les Eléphants sur leurs bases (13-11, 19-21, 37-44, 42-62). Ils seront encore présents, jeudi à 19h00, sur le même théâtre des opérations face à des Eléphants que les supporters espèrent plus en jambe et bien plus représentatif de ce qui sera présenté lors de l’Afrobasket 2015. Pour l’instant, l’on est loin du compte. Occansey qui a « du travail à faire » en est conscient. Et ce, même s’il s’est trouvé un bon avocat en la personne de Silvain Lotié, le head-coach du Mali.

Patrick GUITEY  (sport-ivoire.ci)

Facebook Comments

coinpayu

coinpayu
Click to comment

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top