NBA

Playoffs NBA : LeBron James qualifie Cleveland et poursuit sa série

Temps de lecture : 1 mn 🕗


LeBron James a, comme souvent, répondu présent en situation de crise: avec ses 45 points, la superstar de Cleveland a fait plier Indiana (105-101) dimanche et a passé le 1er tour des play-offs NBA pour la 13e fois en 13 participations.


LeBron James a, comme souvent, répondu présent en situation de crise: avec ses 45 points, la superstar de Cleveland a fait plier Indiana (105-101) dimanche et a passé le 1er tour des play-offs NBA pour la 13e fois en 13 participations.

Quand “King James” dispute un match N.7, la “finale” d’une sĂ©rie des play-offs, il sort le grand jeu, comme il l’avait fait lors de la finale 2016 contre Golden State oĂč il avait offert son premier titre NBA Ă  Cleveland avec ses 27 points et un contre monumental en fin de match.

coinpayu

Contre Indiana, il n’y avait pas de titre NBA Ă  aller chercher, mais il lui fallait prĂ©server sa rĂ©putation de roi du match N.7 (5 victoires en sept matches) et de joueur qui n’a jamais mordu la poussiĂšre dĂšs le 1er tour.

James, 33 ans, a Ă©coeurĂ© d’entrĂ©e les Pacers en rĂ©ussissant ses sept premiers tirs et en ralliant les vestiaires Ă  la pause avec 26 points, cinq passes dĂ©cisives et quatre rebonds.

MalgrĂ© ses neuf points d’avance en fin de 2e pĂ©riode (54-43), Cleveland s’est fait peur Ă  cause d’un nouveau 3e quart-temps dĂ©sastreux.

Les Cavaliers, soudain mal inspirĂ©s (7 ballons perdus), ont laissĂ© les Pacers revenir au score et mĂȘme les dĂ©passer briĂšvement (61-58).

coinpayu

– “Un trĂšs bon test” –

Sous l’impulsion de James, du revenant Tristan Thompson (15 pts et 10 rbds), titularisĂ© pour la premiĂšre fois, et de Kevin Love, Ă  l’efficacitĂ© Ă  trois points retrouvĂ©e, la franchise de l’Ohio est repassĂ©e en tĂȘte, sans toutefois se libĂ©rer.

Elle a tremblé quand son joueur-vedette, victime de crampes, a dû regagner, briÚvement, les vestiaires en début de 4e période.

A 50 secondes de la fin du temps réglementaire, Indiana, porté par Victor Oladipo (30 pts), est revenu à quatre points (100-96).

Mais l’inĂ©vitable “King James”, avec un panier, un lancer franc et un rebond dĂ©fensif, a assurĂ© dans le final la victoire et la qualification de son Ă©quipe (quatre victoires Ă  trois).

“C’est dur de dĂ©crire ce qu’il fait, c’est le meilleur joueur du monde, il a nous encore portĂ© sur ses Ă©paules”, a apprĂ©ciĂ© son entraĂźneur Tyronn Lue, soulagĂ©.

Une Ă©limination prĂ©maturĂ©e et inĂ©dite aurait sans doute signalĂ© le dĂ©part de James Ă  l’intersaison. Ce scĂ©nario reste d’actualitĂ©, mais Cleveland peut encore espĂ©rer le convaincre de rester en allant loin lors de ces play-offs 2018.

L’intĂ©ressĂ© qui a dĂ©passĂ© les 40 points pour la troisiĂšme fois dans cette sĂ©rie et a rĂ©ussi le 3e match N.7 le plus prolifique de l’histoire, ne cachait pas son soulagement.

– Harden assomme Utah –

“C’Ă©tait un 1er tour difficile, Indiana a vraiment trĂšs bien jouĂ©, Ă  un niveau qui n’a rien Ă  envier personne, ils ont avec Vic (Oladipo) un joueur qui a fait d’Ă©normes progrĂšs et qui peut porter cette Ă©quipe pour les annĂ©es Ă  venir”, a-t-il reconnu.

“C’Ă©tait un trĂšs bon test pour nous, pour moi personnellement d’un point de vue physique, mais ce sont les play-offs, on sait Ă  quoi s’attendre”, a insistĂ© le quadruple meilleur joueur de NBA.

“Je fais tout ce que je dois faire pour que mon Ă©quipe gagne”, a-t-il conclu.

Au prochain tour, à partir de mardi, Cleveland sera opposé à Toronto, meilleure équipe de la saison réguliÚre, que les Cavaliers ont éliminé en 2016 (finale de conférence, 4-2) et en 2017 (2e tour, 4-0)

A l’Ouest, Houston a dĂ©butĂ© son 2e tour en surclassant Utah 110 Ă  96 grĂące aux 41 points de James Harden.

L’issue de la rencontre Ă©tait dĂ©cidĂ©e avant mĂȘme la pause, puisque les Rockets ont regagnĂ© les vestiaires avec 25 points d’avance.

EpuisĂ© par l’enchaĂźnement des matches et voyages, Utah n’a jamais fait illusion, d’autant que la franchise de Salt Lake City Ă©tait privĂ©e de son meneur Ricky Rubio, blessĂ© et que son pivot français Rudy Gobert Ă©tait dans un jour sans en dĂ©fense.


AFP

Facebook Comments

coinpayu
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top