#FIBAU18Africa

Place aux demi-finales du #FIBAU18Africa 2018

BAMAKO (FIBA U18 African Championship 2018) – Après sept journées de compétition à Bamako, l’Egypte, l’Angola, le Mali et le Sénégal sont les équipes qui se battront pour une place en finale dimanche.

C’est le moment le plus attendu par tous depuis la semaine dernière, et ce qui en fait rend ces deux confrontations incontournables, c’est le fait que les vainqueurs des matches Angola vs Mali et  Sénégal vs Égypte auront une chance de se battre pour le titre de champion d’Afrique.

Mais plus important encore, les vainqueurs des deux demi-finales de samedi auront le droit de représenter le continent à la prochaine Coupe du Monde U19 de la FIBA.

Alors que le Sénégal a remporté tous ses quatre matches du Groupe B avant de vaincre la Libye en quarts de finale, portant sa série à 5-0, l’hôte malien a prolongé sa série de victoires à six matches après avoir surclassé la Tunisie en quarts de finales vendredi.

Le Sénégal et le Mali sont les favoris des demi-finales de samedi, mais ils devront faire face à deux équipes solides qui ont atteint la finale du tournoi il y a deux ans à Kigali, au Rwanda.

Pour leur première apparition dans le tournoi depuis 2012 – lorsqu’ils avaient remporté le Championnat d’Afrique des moins de 18 ans à Maputo- le Sénégal continue de rappeler à tous qu’ils sont en mission spéciale à Bamako.

Mené par vingt points d’écart dans l’un des matchs les plus attendus du tournoi, le Sénégal s’était bien repris et battu l’Angola sur le fil (77-76) pour démarrer sa campagne avec la manière.

Et une grande partie de la performance du Sénégal doit être attribuée à un excellent Biram Faye qui s’est révélé être le cœur et l’âme des Sénégalais, avec déjà une moyenne de quatre double double en cinq matchs.

Pour sa part, l’Angola, champion en titre, a répondu avec quatre victoires consécutives pour atteindre les demi-finales grâce à un impressionnant travail d’équipe.

La dernière confrontation entre le Mali et l’Égypte en phase de groupes en début de semaine, a tourné à l’avantage des hôtes qui se sont montrés trop forts en dominant les Pharaons 93-47.

Siriman Kanoute (16 ans), a été le joueur clé du Mali avec une moyenne de 14 points et six passes décisives par match, tandis que Yassin Hussein se révèle être la pièce maîtresse de l’Égypte dans ce tournoi.

Les vainqueurs des matches Libye vs Rwanda et Tunisie vs RD Congo se battront pour la cinquième place dimanche.

 


FIBA


 

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus lus

To Top