Diaspora

New Orleans Pelicans : viser plus haut en playoffs


La saison régulière des Pelicans a été pour le moins indécise. Un excellent début de saison emmené par le duo Cousins/Davis qui a fait des étincelles sur tous les parquets de . La blessure de DeMarcus Cousins en milieu de saison qui a clairement brisé la dynamique. Un sursaut d’orgueil qui a vu les Pelicans obtenir une 6e place à l’Ouest. Les Pelicans ont surpris tout le monde par la suite en playoffs face à Portland avant de s’incliner logiquement face aux champions de Golden State.


Les Pelicans ont débarqué en playoffs avec confiance suite à la belle fin de saison régulière durant laquelle ils ont réussi à obtenir une 6e place méritée. Mais au vu de leur saison à émotion marquée par la blessure de Cousins, quelques doutes pouvaient exister et notamment du côté des observateurs et surtout face à une séduisante équipe de Portland emmenée par des Lilliard et McCollum en feu. Il n’en a rien été et les Pelicans ont sweepé les Blazers avant de perdre face au futur champion NBA, qui ne joue évidemment pas dans la même cour. Présentation de la franchise.

Le joueur à suivre :

Taillé pour le trophée , le pivot All Star Anthony Davis va encore être l’attraction des . Avec une moyenne de 28 points par match et 11 rebonds depuis maintenant deux saisons, le pivot aura la tâche de scorer pour son équipe et de récupérer un maximum de ballons. Aux côtés de Jrue Holyday, qui devra poursuivre sur la lancée de ses playoffs très convaincants, Anthony Davis devra encore porter son équipe qui a en plus perdue Cousins et Rondo cet été pour parvenir à l’objectif des playoffs et faire même mieux que l’année dernière en demi-finale de conférence.

L’effectif et le cinq probable

Le cinq majeur : Nikola Mirotic, Anthony Davis, Jrue Holiday, Elfrid Payton, E’twaun Moore

L’effectif : Trevon Bluiett, Ian Clark, Anthony Davis, , Solomon Hill, Jrue Holiday, Frank Jakcson, Wesley Johnson, Darius Miller, Nikola Mirotic, E’twaun Moore, Jahill Okafor, Elfrid Payton, Julius Randle, Kenrich Williams, Troy Williams

 

L’entraîneur :

Entraîneur de la franchise depuis 2015, Alvin Gentry a connu des débuts difficiles sans playoffs jusqu’à l’année dernière où son équipe a terminé 6e de la très relevée conférence Ouest. Le coup de balai sur les Portland Trail Blazers a marqué les esprits et a clairement affiché au grand jour les capacités de cette franchise lorsque son collectif est au diapason et ses individualités en top forme.

Alvin Gentry, le coach des New Orleans Pelicans | USA Today

L’objectif : réitérer le parcours en playoffs

Dans une conférence Ouest où la concurrence fait rage, les New Orleans Pelicans vont avoir fort à faire pour se hisser en playoffs. Néanmoins, les Pelicans restent compétitifs malgré la perte de Cousins et Rondo. Ces pertes vont devoir être comblées par l’avènement de nouveaux éléments tel que Payton. Une place en playoffs est jouable mais il sera très difficile de voir les Pelicans plus loin que les demi finales de conférence.

 


Ouest-france.fr


 

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus lus

To Top