NBA

NBA – Retour Ă©patant et gagnant pour Klay Thompson avec les Golden State Warriors

Temps de lecture : 1 mn 🕗

Pour son premier match en plus de deux ans et demi, Klay Thompson a connu une superbe rencontre, terminĂ©e par la nette victoire des Golden State Warriors sur les Cleveland Cavaliers (96-82). 941 jours plus tard, Klay Thompson a foulĂ© Ă  nouveau les parquets NBA. L’arriĂšre des Golden State Warriors n’avait plus jouĂ© depuis sa blessure au genou (rupture d’un ligament croisĂ©) en finale 2019 (perdue) face aux Toronto Raptors. Peu avant son retour prĂ©vu fin 2020, il avait Ă©tĂ© victime d’une rupture du tendon d’Achille, le renvoyant Ă  l’infirmerie pour plus d’un an. Cette fois, rien n’est venu perturber cette reprise trĂšs attendue par tout le Chase Center (oĂč il n’avait jamais Ă©voluĂ© encore), extrĂȘmement bruyant pour l’occasion. Face au Cleveland Cavaliers, Golden State et Thompson ont ajoutĂ© la maniĂšre pour fĂȘter dignement ce retour d’enfer. Comme au temps de leur splendeur (3 titres et 5 finales entre 2015 et 2019), les Warriors ont fait la diffĂ©rence dans le troisiĂšme quart-temps (remportĂ© 28-14) pour s’imposer sans trembler (96-82). 17 points et 3 rebonds pour son retour Thompson, lui, a Ă©tĂ© titularisĂ©, une Ă©vidence pour Steve Kerr son entraĂźneur, mĂȘme aprĂšs deux ans et demi sans match. Il a pris le premier tir des Warriors, un flotteur Ă  courte distance sur un service d’Andrew Wiggins, aprĂšs quarante secondes de jeu. Un premier signe pour confirmer qu’il n’avait rien perdu de ses qualitĂ©s. Il manquera sa premiĂšre tentative Ă  trois points vingt secondes plus tard mais a ensuite pleinement profitĂ© des 20 minutes de jeu qui lui ont Ă©tĂ© autorisĂ©es (par pĂ©riode de 5 minutes consĂ©cutives environ selon une façon de procĂ©der qui devrait se rĂ©pĂ©ter pour quelques matches). En vingt minutes de jeu au total, il aura marquĂ© 17 points (7 sur 18 au tir), pris trois rebonds, dĂ©livrĂ© une passe dĂ©cisive et rĂ©ussi un contre. Le moment le plus fort ? Sans doute cet incroyable dunk au milieu de toute la dĂ©fense de Cleveland un peu moins de trois minutes avant la mi-temps.

Klay Thompson aprĂšs son retour « Je n’oublierai jamais ce match. Je n’irai pas jusqu’Ă  dire que c’Ă©tait comme gagner un titre mais c’Ă©tait sacrĂ©ment proche » Une action Ă©tonnante de la part d’un joueur peu habituĂ© Ă  dribbler et Ă  montrer ainsi ses qualitĂ©s athlĂ©tiques. Mais il y avait hier soir Ă  San Francisco un besoin de prouver et de se prouver que son corps en Ă©tait toujours capable. « Je suis fier de moi, d’avoir su persĂ©vĂ©rer, a-t-il soulignĂ© aprĂšs la rencontre. Je n’oublierai jamais ce match. Je n’irai pas jusqu’Ă  dire que c’Ă©tait comme gagner un titre mais c’Ă©tait sacrĂ©ment proche. Parce qu’il y avait des moments oĂč j’ai pu me demander si je serais le mĂȘme joueur, si j’aurais la mĂȘme explosivitĂ©… Donc se retrouver sur le terrain, pouvoir tirer, jouer en dĂ©fense, ĂȘtre lĂ … C’Ă©tait spĂ©cial. » Alors que Golden State est revenu Ă  hauteur des Phoenix Suns en tĂȘte de la confĂ©rence Ouest (30 victoires-9 dĂ©faites), Thompson va dĂ©sormais pouvoir se tester dans l’enchaĂźnement des matches Ă  l’occasion d’un petit road trip de quatre rencontres chez des Ă©quipes plutĂŽt en forme Ă  l’heure actuelle : Memphis (mardi soir), Milwaukee, Chicago et Minnesota. Les matches face aux Bucks et aux Bulls se jouant Ă  24 heures d’intervalle, le joueur de 31 ans devrait ĂȘtre laissĂ© au repos pour au moins une de ces deux affiches.

Original Article

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top