NBA

NBA : Harden dans son jardin au Madison Square Garden

Le show James continue: le flamboyant meneur de Houston s’est offert un nouveau record personnel avec 61 points marqués mercredi face aux New York Knicks, battus 114 à 110 dans leur mythique salle du .

Depuis plusieurs semaines déjà, Harden est sur sa planète et n’en redescend plus.

Contre les Knicks, il a enchaîné un 21e match de suite à 30 points et plus, du jamais-vu en depuis le légendaire Wilt Chamberlain dans les années 1960.

Il a dépassé le seuil des 50 points pour la cinquième fois de la saison, a amélioré son record personnel d’un point (60 pts le 31 janvier 2018) et a échoué à une longueur du record de points marqués (62) au Madison Square Garden, établi en 2014 par son ancien coéquipier Carmelo Anthony.

“Le +Garden+, c’est une salle historique pour la NBA, son public est l’un des meilleurs du Championnat, c’est plutôt cool de leur avoir offert un show ce (mercredi) soir”, s’est félicité Harden, bien parti pour conserver le trophée de (meilleur joueur de la NBA) remporté en juin 2018.

Sur ses cinq derniers matchs, “The Beard” (littéralement La Barbe) tourne à une moyenne incroyable de 52,2 points ! En l’absence de Chris Paul et de Clint Capela, blessés, le meilleur marqueur du Championnat porte son équipe à bout de bras et passe beaucoup de temps sur les parquets (37,3 minutes par match).

“Je n’ai pas le choix”

“On a beaucoup d’absents, je n’ai pas le choix, tout ce qu’il faut faire pour gagner, je le ferai, le coach sait qu’il peut compter sur moi”, a-t-il insisté, balayant toute idée de fatigue.

Malgré les statistiques XXL de Harden (17 sur 38 au tir, 22 sur 25 aux lancers francs, 15 rebonds et cinq interceptions), Houston a bien failli laisser échapper la victoire face à un adversaire en panne de confiance et avant-dernier de la conférence Est (10 v-36 d).

Allonzo Trier des New York Knicks (c) face aux Houston Rockets en NBA, au Madison Square Garden, le 23 janvier 2019 / Getty/AFP / Sarah Stier

 

Portés par Allonzo Trier (31 pts), les Knicks sont même passés en tête dans la dernière minute grâce à une énorme bourde des Rockets. Mais Eric Gordon les a crucifiés avec un panier à trois points à 12 secondes de la sirène, puis a fait échouer l’attaque de la dernière chance, avant de servir Harden qui a conclu sa prolifique soirée avec un dunk.

Lire Aussi //   {:fr}La nouvelle génération de Maliennes veut imiter ses aînées{:}{:en}''We want to play at the Olympics like our elders did in 2008,'' Mali's Gandega{:}

Un temps chargé de marquer le phénomène Harden, Frank Ntilikina a terminé la rencontre avec zéro point (0 sur 5 au tir), deux rebonds, six passes décisives mais un +/- (indice qui mesure son impact sur son équipe) de +8. Parmi les Français en lice mercredi, ce sont Nicolas Batum et Tony Parker qui se sont mis le plus en évidence lors d’une rare victoire de Charlotte à l’extérieur (118-107 à Memphis).

Gobert et Utah en forme

Batum que ses dirigeants chercheraient à échanger, selon des rumeurs insistantes, a marqué 18 points, dont 4 tirs primés, et Parker a fini la rencontre avec 17 points en 17 minutes. Avec cette quatrième victoire en cinq matchs, Charlotte a grappillé une place et se retrouve 7e de la conférence Est (23 v-24 d). Joakim Noah, le pivot franco-américain de Memphis, n’était pas sur la feuille de match.

Le Français Rudy Gobert (N.23) d’Utah Jazz à la lutte avec Montrezl Harrell (N.5) des Los Angeles Clippers en NBA, au Staples Center, le 16 janvier 2019 / Getty/AFP/Archives / Sean M. Haffey

Rudy Gobert a contribué avec 15 points, 10 rebonds et trois contres à la victoire (114-108) de Utah face à Denver dans un match très physique, marqué par une bagarre générale et l’exclusion de deux joueurs. Le Jazz qui a remporté sept de ses huit derniers matchs est 6e à l’Ouest, son meilleur classement de la saison (27 v-22 d).

Star montante de la NBA depuis un an et demi, Victor Oladipo a sans doute joué son dernier match de la saison. Le meneur d’Indiana s’est blessé au genou droit juste avant la pause contre Toronto et a été évacué sur une civière.

Les Pacers sont, malgré la sortie de leur meilleur marqueur (19,2 pts par match), venus à bout de Toronto (110-106) et ont consolidé leur 3e place à l’Est (32 v-15 d) derrière Toronto (36 v-14 d).

Résultats du Championnat nord-américain de -ball (NBA) après les matchs de mercredi:
Utah – Denver 114 – 108
Philadelphie – San Antonio 122 – 120
Boston – Cleveland 125 – 103
Brooklyn – Orlando 114 – 110
Miami – LA Clippers 99 – 111
New York – Houston 110 – 114
Chicago – Atlanta 101 – 121
Memphis – Charlotte 107 – 118
La Nouvelle-Orleans – Detroit 94 – 98
Indiana – Toronto 110 – 106

par AFP


 

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus lus

To Top