NBA

NBA: Doumbouya encore recalé…

Temps de lecture : 1 mn 🕗

La carrière NBA de l’ancien grand espoir du basket français commence à ressembler à un chemin de croix. Balloté de franchise en franchise depuis son départ de Detroit en septembre, l’ailier (ou ailier fort), qui fêtera ses 21 ans le 23 décembre, a été coupé par les Lakers ce mardi. Selon le toujours bien informé Shams Charania, de The Athletic, le Français est blessé à un pied.

Et les Lakers, qui déplorent déjà de nombreuses blessures (dont celle de LeBron James bien sûr, qui devrait toutefois faire son retour vendredi), ont préféré s’en séparer pour recruter l’ailier Chaundee Brown Jr (23 ans).

Celui qui évoluait dans l’équipe affiliée en G-League, les South Bay Lakers, aura donc un « two way contract » qui lui permettra de faire des allers-retours entre la NBA et la G-League.

Encore un avenir en NBA pour Doumbouya ?

Sekou Doumbouya, qui avait lui aussi signé un « two way contract », n’aura donc disputé que deux matches sous le mythique maillot californien, avec deux lourdes défaites à la clé, à Portland et contre Minnesota. Il avait marqué 10 points, pris 4 rebonds et intercepté 2 ballons contre et marqué 4 points et pris 2 rebonds contre les Timberwolves.

Reste désormais à savoir quelle va être la suite de la carrière de l’ancien Limougeaud. Drafté en 15eme position par Detroit en 2019, il a joué 94 matchs sous le maillot des Pistons, où il a vécu quelques bons moments, notamment en janvier 2020 où il avait claqué un dunk mémorable sur Tristan contre le 7, avant d’inscrire 16 points contre New Orleans le 13 et 24 contre le 15, mais il avait aussi vécu beaucoup de matchs anonymes.

La franchise du Michigan, qui compte pourtant sur les jeunes pour se redresser, avait décidé de s’en séparer en septembre dernier et de l’envoyer à Brooklyn. Mais les Nets l’avaient transféré dans la foulée à Houston, qui a décidé de ne pas le garder non plus.

Les Lakers l’ont finalement recruté le 13 octobre, juste avant le coup d’envoi de la saison, avant de s’en séparer un mois plus tard. Pas très rassurant… Un retour en Europe, comme pour Vincent Poirier ou Elie Okobo, qui brillent désormais en Euroligue, serait-il la meilleure solution ?


Source : Msn Sport

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top