Champions League

Ligue des champions – Sy et Monaco Ă©chouent en finale dans la salle de l’AEK Athènes

Amara sy

Temps de lecture : 1 mn đź•—


Monaco a Ă©chouĂ© dimanche en finale de la Ligue des champions, 100 Ă  94, dans la salle de l’AEK Athènes, portĂ©e par ses 18.000 supporteurs.


Monaco a Ă©chouĂ© dimanche en finale de la Ligue des champions, 100 Ă  94, dans la salle de l’AEK Athènes, portĂ©e par ses 18.000 supporteurs.

C’est la deuxième fois d’affilĂ©e que la Roca Team est battue au Final Four de cette nouvelle C3, après sa dĂ©faite en demi-finale l’an passĂ©. Dans la capitale grecque, il n’y avait que deux joueurs de l’Ă©quipe de 2017 Ă  Tenerife, le capitaine Amary Sy et l’Ukrainien Sergii Gladyr, le meilleur MonĂ©gasque de la finale (18 pts).

MalgrĂ© son nom, la Ligue des champions n’est pas l’Ă©gale de son homonyme dans le football. Cette coupe crĂ©Ă©e par la FĂ©dĂ©ration internationale (Fiba) pour tenter de reprendre le contrĂ´le des compĂ©titions de clubs est plutĂ´t une C3, car ce sont ses rivales, l’Euroligue et sa “petite soeur” l’Eurocoupe, gĂ©rĂ©es par une sociĂ©tĂ© privĂ©e, qui continuent Ă  aligner les meilleures Ă©quipes.

Revenue dans l’Ă©lite il y a trois ans, l’ASM s’est installĂ©e parmi les meilleurs clubs français, grâce Ă  l’argent du milliardaire ukrainien SergueĂŻ Dyadechko. Elle a gagnĂ© trois fois la Leaders Cup mais n’a pas pour l’instant rĂ©ussi Ă  dĂ©crocher les plus beaux titres Ă  sa portĂ©e. AssurĂ©e de terminer en tĂŞte de la saison rĂ©gulière de ProA, elle sera de nouveau favorite des play-offs qui commencent Ă  la fin du mois.

– DĂ©fense insuffisante –

Les MonĂ©gasques ont couru après le score pendant presque toute la rencontre, l’Ă©cart faisant l’accordĂ©on entre un et dix points, mais ils n’ont jamais pu passer devant malgrĂ© les Ă©clairs de l’AmĂ©ricain Gerald Robinson (13 pts) et l’apport du pivot bosnien Elmedin Kikanovic et de Paul Lacombe (12 pts chacun). Ils ont surtout Ă©tĂ© très insuffisants en dĂ©fense, incapables de stopper le duo amĂ©ricain de l’AEK, Mike Green (19 pts) et Kevin Punter (16 pts) et le Grec Dusan Sakota (16 pts).

[perfectpullquote align=”full” bordertop=”false” cite=”” link=”” color=”” class=”” size=””]On a eu du mal Ă  les contenir dĂ©fensivement. Cent points, c’est beaucoup trop. On est revenu parce qu’on a des talents offensifs, mais jouer Ă  celui qui marquera le plus dans cette salle en feu, c’Ă©tait trop compliquĂ©. Il aurait fallu les ralentir pour ne pas qu’ils s’enflamment, a commentĂ© Amary Sy au micro de Canal Plus.[/perfectpullquote]

Il y a pourtant eu du suspense jusque dans la dernière minute car les AthĂ©niens, extrĂŞmement nerveux, ont offert l’occasion Ă  Monaco de revenir en perdant coup sur coup deux ballons faciles. Mais l’ASM n’a pas su en profiter.

L’ASM cherchait Ă  remporter la dixième coupe d’Europe du basket français. Le CSP Limoges dĂ©tient le record avec cinq et est le seul Ă  avoir inscrit son nom au palmarès de la C1 (1993). Orthez et Nancy ont gagnĂ© l’ancienne Coupe Korac et Nanterre la rĂ©cente Coupe Fiba.


AFP


 

Facebook Comments
coinpayu
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top