AFROBASKET MEN

L’Angola en demi-finale de l’AfroBasket pour la 17Ăšme fois consĂ©cutive

Temps de lecture : 1 mn 🕗

RADES (AfroBasket 2015) – L’Angola a tout simplement Ă©tĂ© l’équipe la plus forte en dominant l’Egypte  83-63 dans le deuxiĂšme quart de finale de l’AfroBasket 2015 ce jeudi Ă  Rades, Tunisie.

L’équipe onze fois championne d’Afrique jouera les demi-finales de l’AfroBasket pour la 17Ăšme fois consĂ©cutive et sera opposĂ© au vainqueur du quart de finale Tunisia-Mali.

coinpayu

Carlos Morais a rĂ©ussi 4 de ses 10 tentatives Ă  trois points pour permettre Ă  l’Angola de s’imposer, terminant meilleur marqueur de la partie avec 19 points

L’égyptien Ehab Amin est auteur de 12 des 18 points marquĂ©s derriĂšre l’arc de son Ă©quipe mais les angolais se sont imposĂ©s de 20 points d’écart.

L’Égypte a rĂ©duit l’écart Ă  7 points dans le troisiĂšme quart mais la dĂ©fense agressive de l’Angola a eu raison des pharaons.

Avec cette dĂ©faite, l’Égypte qui prĂ©sentait un bilan de 4 victoires et une dĂ©faite avant ce match, ne dĂ©fendra pas sa mĂ©daille d’argent obtenue deux ans avant lorsqu’ils ont Ă©tĂ© dĂ©faits en finale par l’Angola.

coinpayu

GrĂące cette victoire des champions en titre, l’Angola est assurĂ©e de participĂ© au moins Ă  l’un des trois Tournois prĂ©olympiques Tournament, des Ă©vĂ©nements destinĂ©s aux Ă©quipes qui vont se classer Ă  la deuxiĂšme, troisiĂšme et quatriĂšme place du tournoi. Le vainqueur quant Ă  lui obtiendra une qualification directe pour les jeux olympique de Rio 2016.

Le tournant du match: Eduardo Mingas a donnĂ© l’avantage Ă  l’Angola 10-9 Ă  3:53 minutes pour gagner le premier quart temps et l’Angola ne sera plus jamais Ă  la traĂźne.

Les champions d’Afrique en titre qui ont contrĂŽlĂ© toute la partie sauf pendant 3:38minutes ont atteint la pause en menant au score 42-29.

La stat qui ne ment pas: A l’exception d’Amin, le cinq de dĂ©part de l’Egypte a combinĂ© 17 points montrant comment la dĂ©fense de l’Angola a perturbĂ© la stratĂ©gie mise en place par l’Egypte pour atteindre les demi-finales.

Le hĂ©ros du match: l’entraineur principal de l’Angola Moncho Lopez a utilisĂ© une stratĂ©gie de maitre dans la rotation de son Ă©quipe qui n’a jamais permis Ă  l’Egypte de faire des rĂ©glages au niveau dĂ©fensif.

La chute: l’Angola n’a jamais envisagĂ© la possibilitĂ© de perdre les quarts de finale, et a intensifiĂ© le  jeu quand ils en ont l’occasion. Ils dominĂ©s Egypte, lançant un signal fort Ă  la prochaine Ă©quipe qu’ils vont rencontrer.

FIBA

Facebook Comments

coinpayu
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top