NBA

La NBA et la FIBA discutent de la création d’une ligue professionnelle en Afrique

Dans le cadre de l’hommage à Nelson Mandela, dont on célèbre le centenaire de la naissance, Masai Ujiri a évoqué cette nouvelle émergence de basketteurs africains en comme Serge Ibaka, Joel Embiid et Pascal Siakam, tous trois présents sur le parquet de Toronto mercredi soir.

« Je suis confiant pour dire qu’il y a 10 Embiid qui trainent en . Il y a des gens qui ont passé toute leur vie avec les mêmes qualités athlétiques sans toucher le moindre ballon » regrette le président des Raptors dans les colonnes du Vancouver Courier. « Ils n’ont jamais eu de terrains, et ils n’ont jamais eu cette chance. C’est pour ça que l’Afrique est une mine d’or et que les gens commencent à le réaliser. »

« Les gens considèrent l’Afrique comme un pays, mais ce n’est pas le cas »

Depuis plusieurs années, la NBA a développé des infrastructures, en s’appuyant notamment sur des structures déjà présentes. Elle organise des stages et des camps, les scouts et les joueurs NBA vont sur place et un Game a même vu le jour en 2015.

Lire Aussi //   {:fr}La nouvelle génération de Maliennes veut imiter ses aînées{:}{:en}''We want to play at the Olympics like our elders did in 2008,'' Mali's Gandega{:}

La prochaine étape ? Selon Ujiri, la NBA et la FIBA auraient entamé des discussions pour y créer une professionnelle de . Mais le problème reste le même : les infrastructures, mais aussi la diversité géo-politique.

Source : Basketusa.com

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus lus

To Top