Actu Africa

La NBA et la FIBA annoncent leur intention de lancer une ligue de basketball professionnel en Afrique

La Ligue africaine de basketball marque la première collaboration de la NBA pour l'exploitation d'une ligue en dehors de l'Amérique du Nord

La National Basketball Association () et la Fédération internationale de basketball () ont annoncé samedi leur intention de lancer le Basketball League (BAL), une nouvelle ligue professionnelle regroupant 12 équipes de clubs de toute l’.

Le BAL sera construit sur la base des compétitions de clubs actuelles que la FIBA ​​organise en Afrique. Prévu pour commencer en janvier 2020, le BAL marquera la première collaboration de la NBA pour gérer une ligue en dehors de l’Amérique du Nord.

La NBA a également annoncé son projet d’introduire une offre réinventée de jeux de la NBA destinés aux fans d’Afrique, dès le début de la saison 2019-2020. L’offre comprendrait de nouveaux packages, fonctionnalités et contenus localisés, avec des détails supplémentaires qui seront annoncés à une date ultérieure.

Les annonces ont été faites par le secrétaire général de la FIBA, Andreas Zagklis, et le commissaire de la NBA, Adam Silver, au déjeuner de la NBA All-Star 2019 à Charlotte, en Caroline du Nord, en présence de : le président de la FIBA ​​pour l’Afrique, Hamane Niang; Alphonse Bilé, Directeur exécutif de FIBA ​​Africa; Charlotte Hornets, président Michael Jordan; Le président de Maple Leaf Sports & Entertainment, Larry Tanenbaum; La directrice générale de l’Association nationale des joueurs de basketball (NBPA), Michele Roberts; Le commissaire adjoint de la NBA, Mark Tatum; Le vice-président et directeur général de la NBA pour l’Afrique, Amadou Gallo Fall; et des membres de la famille NBA, notamment l’attaquant des Raptors de Toronto OG Anunoby (Royaume-Uni; parents nigérians), le centre des Hornets Bismack Biyombo (République démocratique du Congo), Alonzo Mourning, ambassadeur de la NBA Global, Dikembe Mutombo (République démocratique du Congo) Chine, Ogwumike (parents du Nigéria) et le président des Raptors, Masai Ujiri (Nigéria).

 “Au nom de la FIBA, c’est un immense plaisir de voir notre partenariat avec la NBA entrer dans un territoire inexploité alors que nous travaillons ensemble pour la première fois afin de maximiser le potentiel du basketball professionnel en Afrique. l’initiative conjointe Basketball Without Borders (BWB), qui aide à trouver, développer et nourrir de jeunes joueurs talentueux dans le monde entier, y compris en Afrique. La Ligue de basketball africaine nous permettra de renforcer les bases solides posées par la FIBA. L’Afrique et la relance de la compétition de clubs du continent pour offrir la plate-forme ultime aux meilleurs clubs et joueurs. ” a déclaré M. Zagklis.

“C’est un jour historique pour la FIBA ​​Afrique et le basketball sur notre continent. Nous sommes ravis de collaborer étroitement avec la NBA pour développer et mettre en place une ligue professionnelle unique en son genre dans notre région. Grâce à la Ligue africaine de basketball, nous pouvons offrir aux nombreux grands clubs et joueurs le meilleur environnement possible pour concourir aux plus haut niveau. La mise en œuvre de cette ligue est également vitale pour nos jeunes joueurs émergents en Afrique. leur donne quelque chose à viser: ils peuvent devenir des joueurs capables de jouer et d’évoluer dans ces compétitions, directement sur leur continent. “-M. Bilé a déclaré. 

“La Ligue africaine de basketball est une prochaine étape importante dans notre développement continu du basketball en Afrique. Combinés à nos autres programmes sur le continent, nous nous engageons à utiliser le basketball comme moteur économique pour créer de nouvelles opportunités. dans les sports, les médias et la technologie en Afrique. “-M. Silver-

“La création de la Ligue africaine de basketball est un autre jalon passionnant pour la NBA en Afrique. Avoir une ligue de -ball professionnelle de premier plan en Afrique offrira une plate-forme aux joueurs d’élite pour leur permettre de démontrer leur talent et d’inspirer plus de jeunes les filles à jouer le jeu. ”  a déclaré M. Fall.

La NBA et la FIBA ​​prévoient d’organiser des tournois de qualification plus tard cette année pour identifier les 12 équipes qui représenteront plusieurs pays africains, notamment l’Angola, l’Égypte, le Kenya, le Maroc, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal, l’Afrique du Sud et la Tunisie, avec un maximum de deux équipes. du même pays capable de se qualifier.

Lire Aussi //   {:fr}Interview selfie : Ibrahim Saounera{:}{:en}Selfie Interview: Ibrahim Saounera{:}

La NBA et la FIBA ​​prévoient également de consacrer un soutien financier et des ressources au développement continu de l’écosystème du basketball africain, y compris à la formation des joueurs, des entraîneurs et des arbitres et aux investissements dans les infrastructures.

Des détails supplémentaires sur le BAL seront annoncés à une date ultérieure.

###

par FIBA

Facebook Comments

La NBA et la FIBA annoncent leur intention de lancer une ligue de basketball professionnel en Afrique
Click to comment

Leave a Reply

To Top