Pro B

La LNB refuse l’accession de Blois en Jeep Élite

Ballo

Temps de lecture : 1 mn 🕗


L’ADA Blois, qui avait validé sa montée en Jeep Élite à la faveur de son titre de champion de France Pro B, s’est vu refuser son accession ce lundi. Le club va contester cette «décision injuste».


Réunie ce lundi en Assemblée Générale, la Ligue Nationale de Basket a choisi de refuser l’accession de Blois (premier de la saison régulière de Pro B) en Jeep Élite. La raison ? Le club ne possède pas de centre de formation agréé par le ministère des Sports. Pas pour l’instant, en tout cas : «L’ADA a le droit sportif et a mis en place toutes les conditions pour que son Centre de Formation réponde aux exigences de la FFBB et commence à fonctionner au 1er septembre 2018, soit bien avant le début de la prochaine saison régulière», avance la formation blésoise dans un communiqué.

Le problème, c’est que l’agrément, nécessaire à la montée du club dans l’élite, ne pourra être donné assez tôt… «C’est refuser le droit sportif (…) et refuser à Blois ce que la LNB a accordé à Monaco il y a trois ans, c’est à dire accéder en Jeep Elite sans un agrément pour son Centre de Formation», regrette l’ADA. Samedi, ce dernier annonçait encore que la constitution de son effectif du Centre avançait «à grands pas». Estimant qu’il s’agit d’une décision «injuste», le club a déjà fait savoir qu’il allait la contester «en demandant (…) sa suspension», et qu’il allait saisir le CNOSF «pour une mission de conciliation» afin de trouver un accord amiable.

Si les Blésois ne montent pas en première division, «les règlements précisent clairement qu’ils seront remplacés par le dix-septième de Jeep Elite (Boulazac)»nous avait indiqué en avril le directeur des opérations sportives de la Ligue Nationale, Djilali Meziane.


G.Sc.

Facebook Comments
coinpayu
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top