Playoffs

Finales Playoffs : Djoliba AC et USFAS sacrés champions 2018 !

Playoffs stade vs Djoliba2

Temps de lecture : 1 mn đź•—


Le Djoliba  et l’UFAS poursuivent leur domination sur le basket malien. Les deux clubs ont une fois de plus gardĂ© leurs titres de champion acquis la saison passĂ©e.


En venant Ă  bout du Stade et de l’USFAS, le Djoliba et le Stade, s’Ă©taient ouvert les portes des finales comptant pour la 5e journĂ©e des playoffs.

L’indĂ©trĂ´nable Djoliba AC !

Le Djoliba s’est offert le Stade malien lors du 4e match des playoffs dames, mercredi (69-65). Ainsi, tout devaitse jouer lors du game 5 face aux blancs de Bamako.

Après une pause de  trois jours les rouges partait lĂ©gèrement handicapĂ©s avec la perte de leur meneuse Fanta KonĂ©. La joueuse participe prĂ©sentement Ă  la coupe du monde U17 en BiĂ©lorussie avec l’Ă©quipe nationale du Mali. C’est devant un public assez nombreux que s’est jouĂ© la finale de dimanche. Les rouges ont vite pris la tempĂ©rature du match remportant la première partie du match 13-15. Mais Ă  la fin de la seconde partie, ce sont bien les filles du Stade qui sont lĂ©gèrement devant avec 2 points (34-32).

Le retour de pause est très compliquĂ© pour les deux Ă©quipes qui sont au coude Ă  coude.  Au terme de ce troisième quart-temps, le score est  de 53-53. Le Djoliba va profiter des nombreuses pertes de balles des filles du Stade pour passer devant dans dernière partie du match. PortĂ© par DjĂ©nĂ©ba Ndiaye (29pts), très en forme sur les tirs extĂ©rieurs, les rouges vont s’imposer 60-72. Ainsi les rouges remportent pour la seconde fois de suite le championnat national Ligue 1 fĂ©minine nouvelle formule.

De part et d’autre, les joueuses rappelĂ©es en renfort Ă  l’image de Fanta Charle Guindo (5pts), Adam Coulibaly (13pts) cĂ´tĂ© Djoliba, Mariam Alou Coulibaly (11pts)  et Kankou Coulibaly (16pts) cĂ´tĂ© Stade ont tenu leur rĂ´le et relever le niveau des playoffs de cette annĂ©e.

L’USFAS, leader incontestĂ©e du basket masculin !

L’Ă©quipe des militaires a Ă©tĂ© confrontĂ©e Ă  une Ă©quipe du Stade très joueuse.  L’adversaire du jour n’a rien lâcher jusqu’au terme de la partie. c’est l’USFAS qui mène la danse dès le premier quart temps (13-9). Les militaires partent Ă  la pause avec une avance de 9 points (33-24).

USFAS

Le troisième quart temps est plus disputĂ©. Le Stade ne veut pas se laisser faire et revient Ă  4 longueurs des militaires 44-40. Les deux Ă©quipes rehaussent un peu plus le jeu dans la dernière partie. Le Stade passe devant  Ă  quelques minute de la fin du matche (55-56). Temps mort des militaires, qui par la suite ont l’Ă©nergie de repasser devant remporter le match (60-57).

L’international Mamadou Keita (25pts), a Ă©tĂ© prĂ©cieux dans la victoire de son Ă©quipe. CĂ´tĂ© Stadistes, les 17pts de Abdourahamane Maiga, autre international, n’ont pas suffit pour renverser la tendance.

 


La rédaction


 

Facebook Comments
coinpayu
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top