#FIBAU16Africa

#FIBAU16Africa : Le Mali passe en demi et croisera le Mozambique

Le s’est qualifié pour sa 6e finale d’affilée en dominant très largement le pays hôte (112-32). Le pays qui a remporté les 5 éditions passées du championnat d’Afrique #FIBAU16, se dirige petit à petit vers une nouvelle finale.

Face à une équipe malienne très agressive, le nombreux public rwandais a dû patienter de longues minutes pour voir leurs jeunes joueuses marquer leurs tout premiers points. Sur un shoot à 2 points, Ange Promesse Umuhamya ouvrait le score pour les rwandaise à seulement 02:52 de la fin du quart temps initial, alors que le Mali menait 29 à 0. Après un 34 à 7, le jeu rwandais retrouve un peu plus d’air au second quart temps alors que côté malien l’équipe perd un peu en intensité et a moins de réussite sur les tirs extérieurs. Le Rwandais ne perd que de 2 petits points (17-15) et par à la pause avec un retard de +29 points (51-22).

La seconde partie du match à l’image du premier quart temps, lorsque le Mali relève son niveau de jeu. Les rwandaises sont limitées à 8 points contre 29 au 3e quart temps et seulement 4 points contre 32 dans le dernier. C’est assez nettement que le Mali s’impose et valide son ticket pour sa 6e demi-finale depuis 2009. Mariam Coulibaly, la sœur cadette d’Assétou Coulibaly, MVP de l’édition de 2017, a porté une fois de plus le Mali avec 23 points, Djelika Tounkara et Maimouna Haidara (12 rebonds), ont ajouté respectivement 17 points et 14 points. Ces 3 joueuses ont été épaulées par Mama Maiga, 12 points, Badiaran Doumbia, 14 points et Magou Sy,  7 points et 11 rebonds, toutes trois, sorties du banc. Côté Rwandais, seule Lamla Umunezero (11 points) a pu dépasser la barre des 10.

Le Mali affronte le Mozambique, vendredi à 17h15 TU pour la dernière demi-finale de la journée.

Un peu plutôt à 15h TU,  L’Egypte sera opposée à l’Angola qui a été automatiquement qualifié en demi-finale à cause du forfait de l’Afrique du Sud. En quarts de finale, l’Egypte a nettement dominé la Tanzanie (88-41) et le Mozambique a beaucoup peiné avant de se sortir du piège ougandais dans les prolongations (73-69). A la fin du temps réglementaire les deux équipes étaient à égalité (60-60).

##################################################################

LA rédaction

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus lus

To Top