NBA

Feu vert pour les Clippers et Boston, Orlando accélère

Patrick Beverley des Los Angeles Clippers face aux Indiana Pacers en NBA au Staples Center, le 19 mars 2019 I Getty/AFP/Archives / Yong Teck Lim

Les Los Angeles et ont décroché mardi leur billet pour les play-offs , tandis qu’ a signé une victoire cruciale dans la course à la qualification à l’Est, qui devrait être indécise jusqu’au bout.

A deux semaines de la fin de la saison régulière, dix des dix-huit places qualificatives pour la phase finale du championnat 2018-19, ont été attribuées.

Les Clippers ont rejoint grâce à une sixième victoire consécutive, sur le parquet de Minnesota (122-111), Golden State, Denver, Houston et Portland à l’Ouest.

“Je suis tellement content pour mon équipe, avant le coup d’envoi de la saison, il y a eu tellement d’articles qui disaient qu’on n’avait aucune chance”, a rappelé Doc Rivers, l’entraîneur des Clippers.

“Se qualifier pour les play-offs à l’Ouest quand on voit la concurrence, c’est vraiment fort”, a insisté le meneur Patrick Beverley.

La franchise californienne, qui avait manqué les play-offs l’an dernier pour la première fois depuis 2012, a mis une saison pour digérer les départs de Chris Paul et de Blake Griffin.

Elle n’a peut peut-être plus de stars, mais elle devrait aborder les play-offs en confiance, avec dix victoires sur ses onze derniers matches.

Ce n’est pas le cas de Boston. La franchise la plus titrée de l’histoire a battu Cleveland (116-106) et a assuré sa place dans le top 8 de la conférence Est, comme Milwaukee, Toronto, Indiana et Philadelphie.

6e victoire de suite pour Orlando

Mais les Celtics, qui avaient perdu leurs quatre précédents matches, se cherchent encore.

Contre les Cavaliers, ils étaient privés de leur meilleur joueur Kyrie Irving, laissé au repos, et une statistique interpelle. Leur bilan sans leur meneur, qui a critiqué récemment ses coéquipiers et son entraîneur, est de onze victoires en treize matches.

Al Horford des Boston Celtics face aux Denver Nuggets en NBA, le 18 mars 2019 à Boston I GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives / Maddie Meyer

 

“Tout n’a pas été parfait, mais on a toujours trouvé la solution à chacune de leurs modifications de tactique”, s’est réjoui Al Horford.

Même avec leur billet pour les play-offs en poche, les Clippers et Boston ont beaucoup à perdre d’ici la fin de saison régulière.

C’est particulièrement vrai à l’Ouest, où les Clippers (5e, 45 v-30 d), Utah (6e, 44 v-30 d), Oklahoma City (7e, 43 v-31 d) et San Antonio (8e, 43 v-32 d) sont au coude à coude.

Lire Aussi //   {:fr}Interview selfie : Ibrahim Saounera{:}{:en}Selfie Interview: Ibrahim Saounera{:}

L’enjeu est de taille, car le 8e devrait être opposé au 1er tour à l’ogre Golden State, double champion en titre et favori à sa propre succession.

A l’Est, trois équipes peuvent encore viser la 8e place, la dernière qualificative pour les play-offs.

Orlando (8e, 37 v-38 d) semble avoir pris l’ascendant: le Magic a enchaîné pour la première fois depuis plus de huit ans six victoires de suite, la dernière sur le parquet de Miami (104-99).

Antetokounmpo perturbe Harden

Contre le Heat (9e, 36 v-38 d), le Monténégrin Nikola Vucevic a marqué 24 points et capté 16 rebonds, tandis que le Français Evan Fournier a ajouté 11 points.

Le vétéran de Miami Dwyane Wade, 37 ans, a marqué 22 points en 29 minutes et croit toujours que sa dernière saison en NBA ne s’arrêtera pas dès le mois prochain, sans play-offs.

“On est toujours à la lutte, on a toujours une chance”, a insisté le triple champion NBA.

Charlotte est 10e (35 v-39 d), mais peut aussi encore y croire.

Les Hornets, pourtant à nouveau privés des Français Nicolas Batum (malade) et Tony Parker (ménagé), sont venus à bout en prolongation de San Antonio grâce aux 38 points de Kemba Walker (125-116).

Enfin, le choc entre Milwaukee et Houston est revenu aux Bucks qui se sont imposés 108 à 94 à domicile.

Ce duel qui pourrait être l’affiche, inattendue, de la finale 2019 en juin, a mis aux prises les deux candidats pour le titre de meilleur joueur de la saison ().

Giannis Antetokounmpo des Milwaukee Bucks face aux Houston Rockets en NBA, le 26 mars 2019 à Milwaukee IGETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP / Stacy Revere

L’ailier grec de Milwaukee Giannis Antetokounmpo a moins marqué que le meneur de Houston James Harden (19 points contre 23), mais il a fait passé une mauvaise soirée à “The Beard”, très fébrile au tir (9 sur 26, dont un sur 9 à trois points).

Résultats du Championnat nord-américain de -ball (NBA) après les matches disputés mardi :
LA Lakers – Washington 124 – 106
Dallas – Sacramento 121 – 125
Miami – Orlando 99 – 104
Toronto – Chicago 112 – 103
Charlotte – San Antonio 125 – 116 a.p.
Cleveland – Boston 106 – 116
Denver – Detroit 95 – 92
Milwaukee – Houston 108 – 94
Minnesota – LA Clippers 111 – 122
La Nouvelle-Orléans – Atlanta 120 – 130

 


par AFP

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus lus

To Top