Interviews & portraits

FESTIVAL JAMBOREE DU CAT, LES ENFANTS REGALENT LE PUBLIC

La 4è édition du festival international du Centre () s’est déroulée du 28 au 31 août au Pavillon des sports du stade Modibo Keïta. La cérémonie de clôture était présidée par le représentant du ministère des Sports, Cheick Oumar Konaté, en présence de la représentante du ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Mme Diallo Mariam Koné, de la marraine du , Mme Ascofaré Oulématou Tamboura, du président des parents d’élèves du centre, Cheick Keïta et du directeur exécutif du Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM) Oumarou Tamboura. Communément appelé Jamborée international, le festival est organisé tous les 2 ans par le () et constitue un espace de formation pour les enfants. Cette année, les manifestations ont duré 4 jours et ont été marquées par des séances d’entraînement, des compétitions et des activités culturelles. Le jamborée vise également à sensibiliser les jeunes à travers le sport. Des thèmes comme les infections sexuellement transmissibles (IST), le bon comportement du sportif envers son encadrement, l’arbitre et son public de tous les jours, la circulation routière ont été évoqués au cours des activités. Le s’emploie à aider les jeunes de 18 ans à passer du niveau zéro au niveau junior et senior en incorporant certains principes pédagogiques du basket-ball. Au total, 110 jeunes issus de 28 clubs ont participé à cette 4è édition du jamborée. Les jeunes ont gratifié le public de séances techniques individuelles et collectives, de chorégraphies avec et sans ballon et de matches d’exhibition. Dans son allocution de clôture, le président des parents d’élèves, Cheick Keïta, a rendu un vibrant hommage au promoteur du , Alkaya Touré pour les efforts qu’il déploie depuis plusieurs années pour donner une formation de base aux enfants. «Aujourd’hui je suis très content, au non des tous les parents d’élèves, je félicite le et son promoteur pour leur travail», dira-t-il. Après avoir rappelé que la vocation du centre reste la bonne formation pour tous les apprenants, l’ancien international lui-même soulignera le bon déroulement du jamborée en insistant notamment sur la participation massive des clubs à l’événement. «Le donne un enseignement à la base, on n’entraîne pas les enfants comme les adultes, la vocation du centre reste la bonne formation à tous les apprenants», dira Alkaya Touré.

Djènèba Bagayoko

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus lus

To Top