NCAA

DUKE ET WISCONSIN EN FINALE !

Temps de lecture : 1 mn 🕗

LES BLUEDEVILS DE DUKE ONT SURCLASSÉ LES SPARTANS DE ET REVIENNENT EN FINALE DEPUIS LA DERNIÈRE REMPORTÉE EN 2010. UN MATCH MAÎTRISÉ DE BOUT EN BOUT QUI QUALIFIE LES DE COACH K POUR LA FINALE . DANS L'AUTRE DEMI-FINALE, LA SURPRENANTE É DE WISCONSIN A MIS FIN À LA SÉRIE DE 38 MATCHS SANS DÉFAITES DES WILDCATS AU TERME D'UN MATCH ÉPIQUE DE LA PART DES BADGERS. LA FINALE OPPOSERA DONC DUKE À WISCONSIN À 3H00 EN DIRECT SUR MCS.

PremiĂšre demi-finale : Michigan State 61-81 Duke

Les Bluedevils attendaient ça depuis 5 ans et c'est chose faite : ils se qualifient pour la finale nationale du Championnant Universitaire NCAA. Les joueurs de Mike Krzyzewski l'ont largement emportĂ© 81-61 face Ă  une Ă©quipe de Michigan State un peu dĂ©passĂ©e. Pourtant, ce sont les Spartans qui ont dĂ©marrĂ© cette rencontre de la meilleure des maniĂšres avec un3/3 aux tirs longue distance dont deux de Denzel Valentin (22 points, 11 rebonds) et un de Travis Trice (16 points, 5 passes). Les verts mĂšnent 14-6. Duke s'accroche et prend la tĂȘte pour la premiĂšre fois grĂące Ă  une superbe claquette dunk de Okafor(18 points, 6 rebonds, 2 blocks, 2 inter.), il reste un peu plus de 9 minutes Ă  jouer en premiĂšre pĂ©riode. Les BlueDevils creusent l'Ă©cart et prennent 8 points d'avance grĂące Ă  une dĂ©fense remise en place, avec un contre terrible de Marshall Plumlee suivi d'un panier de Jones qui porte la marque Ă  28-20 pour Duke. A la fin du premier acte,  les hommes de Coach K qui mĂšnent 36-25. Au retour des vestiaires, les Spartans sont dans l'obligation de dĂ©marrer trĂšs fort mais ce sont les BlueDevils qui vont prendre les choses en main. (19 points, 9 rebonds) et Jahlil Okafor vont littĂ©ralement Ă©coeurer la dĂ©fense de Michigan State avec des Dunks ravageurs. Les erreurs des Spartans coĂ»tent trĂšs chers etDuke s'envole Ă  44-27, il reste 17 minutes Ă  jouer. L'attaque des BlueDevils est “on fire” Ă  l'image deGrayson qui s'envole pour aller claquer un dunk de folie. Son Ă©quipe possĂšde dĂ©sormais 19 points d'avance (50-31). Les Spartans ne reviendront jamais Ă  la hauteur de Duke, et vont s'incliner assez lourdement 81-61. Duke est en finale.

coinpayu

 

DeuxiĂšme demi-finale : Wisconsin 71-64 Kentucky

La série incroyable de 38 matchs sans défaites, invaincus de l'année, prend fin pour les Wildcats de Kentucky à une porte de la finale nationale du . Pourtant Kentucky démarre trÚs fort avec un 6-0aprÚs un Alley-Oop conclu par Willie Cauley-
Stein
. Mais les Badgers vont revenir dans la partie grĂące Ă  un Sam Dekker (16 points, 3 rebonds) des grands soirs qui ramĂšne les deux Ă©quipes Ă 9-9 aprĂšs un puissant raid solitaire. Les rouges vont commencer leur course en tĂȘte avec un trois points somptueux de Frank Kaminsky (20 points, 11 rebonds), et prennent le large. 21-14. Les Wildcats reprennent des couleurs grĂące Ă  Karl-Anthony Towns et Andrew Harrison qui permettent Ă  leur Ă©quipe de tenir tĂȘte aux Badgers avant la fin de la premiĂšre mi-temps. Les deux camps regagnent les vestiaires avec un score de paritĂ© 36-36. Au retour des vestiaires, Kentucky prend les commandes mais va vite se faire reprendre par un Faminsky en feu qui redonne l'avantage aux Badgers aprĂšs un “and one” converti pour le numĂ©ro 44 de Wisconsin. Dans la foulĂ©e, Dekker l'imite et creuse l'Ă©cart Ă  49-44. Mais les Wildcats n'ont pas dit leur dernier mot et repasse devant son adversaire du soir avec un lay-up de Andrew Harrison (56-58). Il reste 1 minute 40 Ă  jouer, les deux Ă©quipes sont au coude Ă  coude Ă  60 partout quand Dekker sort un trois points assassin qui permet auxBadgers de reprendre les commandes. DerriĂšre, le meilleur joueur de la saison cĂŽtĂ© Badgers provoque une faute offensive et permet Ă  Wisconsin de reprendre la possession du ballon. Il reste 10 secondes,les Wildcats comptent 4 points de retard avec la balle en main. Aaron Harrison prend sa chance de loin mais c'est un Air Ball. Wisconsin va finalement remportĂ© ce match 71-64 et rĂ©ussit l'exploit d'Ă©liminer une Ă©quipe favorite pour le titre. Les Wildcats ne pourront donc pas Ă©galer le record d'une saison parfaite, dĂ©tenu par l'UniversitĂ© d' en 1975-1976. Wisconsin se retrouve en finale et essaiera de dĂ©crocher son premier titre depuis 1941 face Ă  Duke.

Le résume de Wisconsin-Kentucky (Ma chaine sport)

Facebook Comments
coinpayu
coinpayu
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top