Diaspora

Djéné Diawara et Bourges champions de France !

Temps de lecture : 1 mn 🕗

Les championnes de France et d’ berruyĂšres ont Ă©tĂ© fĂȘtĂ©es par leurs supporters, hier soir au Prado. Avant qu’une page ne se tourne, les supporters ont dit merci Ă  leurs Tango.

Elles sont arrivĂ©es Ă  Bourges Ă  1 h 30, dans la nuit de samedi Ă  dimanche. Elles ont fĂȘtĂ©, fĂȘtĂ©, et encore fĂȘtĂ©, avec le staff et les dirigeants. Elles ont peu dormi, pour beaucoup. Mais il manquait aux Tango une belle derniĂšre fĂȘte au Prado, une ultime communion cette saison. Alors le Bourges Basket, sitĂŽt la troisiĂšme victoire face Ă  Lyon acquise, a donnĂ© rendez-vous Ă  ses supporters.

Ils Ă©taient 1.500, la plupart vĂȘtus de orange, Ă  avoir rĂ©pondu au rendez-vous, hier soir Ă  18 heures. Ils sont venus voir le trophĂ©e, fĂ©liciter leurs joueuses. Ils sont venus dire merci Ă  leurs Tango. Lesquelles leur ont rĂ©pondu par un mĂȘme merci. La prĂ©sidente AgnĂšs St-Ges, le coach Olivier Lafargue, la capitaine Élodie Godin, tour Ă  tour, ont dit merci au public berruyer. « Sans vous, on ne serait pas lĂ  ce soir », a dit cap’tain Godin.

« Un dernier merci, une derniÚre accolade. Un dernier souvenir »

Il y a eu des mercis, des sourires, de la joie. Il y a eu quelques larmes, aussi. Celles d’Iliana Rupert, de Kristen Mann, Keisha Hampton ou DjĂ©nĂ© Diawara. Avant de partir vers d’autres horizons, comme Elin Eldebrink et Isabelle Yacoubou, l’occasion leur Ă©tait donnĂ©e de dire, une derniĂšre fois, merci au peuple berruyer.

Earn Free Bitcoin

« We are the champions » a résonné dans le Prado pendant que les joueuses sabraient le champagne. Puis les supporters ont quitté les tribunes pour rejoindre leurs Tango, leurs championnes, sur le parquet. Pour un dernier merci, une derniÚre accolade. Un dernier souvenir partagé cette saison.


Source : leberry.fr

Facebook Comments

Earn Free Bitcoin

Click to comment

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top