AFROBASKET MEN

Début des huitièmes de Finale de l’AfroBasket 2015

Temps de lecture : 1 mn 🕗

RADES (AfroBasket 2015) – La course aux places en quart de finale de l’AfroBasket 2015 démarre mardi à Radès en  Tunisie.

A l’analyse des équipes  en lice, il est évident que quelques-uns ont de plus grandes chances de finir la journée en joie, tandis que d’autres s’arrêteront à cette étape.

coinpayu

Egypte v Zimbabwe

Dans le premier match de huitièmes de finale, l’Egypte, qui a terminé premier du groupe C avec trois victoires en autant de matchs, sera opposé au Zimbabwe, qui ont perdu tous leurs trois matchs dans le groupe D.

Les Egyptiens, qui sont venus dans ce avec la deuxième plus jeune  équipe – après le Mali – ont atteint ce stade de la compétition en battant le Cameroun, le Gabon et le Mali.

Ils ont su tirer profit de leur banc, et réaliser une performance moyenne de 78 points par match devrait être un atout majeur pour faire face à une équipe du Zimbabwe  qui marqué une moyenne  61 points par match.

coinpayu

Les Nord-Africains sont clairement favoris pour accéder aux quarts de finale, mais les joueurs Egyptiens devront chercher à contrecarrer  l’athlétisme de Vitalis Chikoko près du panier.

En effet  Chikoko occupe la quatrième place dans le classement des meilleurs marqueurs sur les tirs de champs, soit 55,6%.

Ce sera la première fois que ces deux équipes se rencontrent  à l’AfroBasket.

Angola v République Centrafricaine (CAF)

Dans le deuxième match de la journée, l’Angola, le champion en titre sera de nouveau sur le parquet moins de  avec moins de 24 heures après avoir concédé une cruelle défaite 74-73 face au Sénégal.

Ils affronteront la République Centrafricaine (CAF), qui a perdu ses matchs  face à deux prétendants au titre que sont Tunisie et le Nigeria dans la phase de groupe.

L’on attend de voir si les Angolais sont capables de réagir positivement après avoir terminé deuxième du Groupe B derrière le Sénégal.

Carlos Morais, le meilleur buteur de l’équipe, reste la principale menace de la Centrafrique.

Les tirs de longues distance de l’Angola seront la grande préoccupation de la CAF étant donnée qu’il enregistre la deuxième meilleure performance (33,8%) derrière le Nigeria.

D’autre part, l’Angola devrait chercher  le moyen de supprimer la principale arme de la CAF: la contre-attaque.

Si les Angolais arrivent à se remettre de l’épuisante défaite de lundi face au Sénégal, ils devraient atteindre les quarts de finale.

Le troisième match de la journée opposera deux équipes de l’Afrique de l’Ouest.

Cote d’Ivoire v Mali

La Côte d’Ivoire qui a terminé deuxième  du groupe D avec deux victoires et une défaite, rencontrera le Mali qui n’a gagné qu’un seul match dans le groupe C.

Au regard de ce que les deux équipes ont montré durant le tour préliminaire, ça sera un match indécis vu leurs similitudes.

Souleyman Diabate, le leader technique et charismatique de la Côte d’Ivoire  aura certainement  le même impact pour les ‘Eléphants’, mais il devrait cependant faire face à Waly Coulibaly.

En juillet dernier, le Mali et la Côte d’Ivoire se sont rencontrés à deux reprises lors de leur préparation à Abidjan. Les deux équipes s’étaient neutralisés avec une victoire chacune.

Mais depuis ce temps, l’effectif des Ivoiriens a carrément changé pour la compétition de Tunisie.

Le résultat peut être différent bien que le Mali présente moins d’options offensives.

Tunisia v Morocco
Dans le dernier match de la journée, le pays organisaeur, la Tunisie,, qui a dominé le tour préliminaire avec un bilan de 3-0 victoires, espère continuer leur quête pour le titre continental qu’ils ont remporté il y a quatre ans, face au Maroc son rival de la zone I.

Les Marocains ont montré beaucoup de compétitivité durant toute la phase de poule, et ont forcé l’Angola et le Senegal à se surpasser.

Ils doivent encore gagner un match, celui contre le pays organisateur la Tunisie devant son public, ce qui sera un défi à relever pour eux, comme toutes les équipes qui ont croisé la Tunisie dans ce championnat.

Adel Tlatli, l’entraîneur de la Tunisie devra trouver le moyen d’arrêter Abdelhakim Zouita, le meilleur marqueur du Maroc.

Ce qui leur rendrait la tâche plus facile dans ce match.

Huit autres équipes joueront  les huitièmes de finale demain mercredi.

FIBA

Facebook Comments

coinpayu
Click to comment

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top