NBA

Cheick Diallo libéré par NOLA, une bonne affaire à saisir

n’est plus un joueur des Pelicans. Le Malien de 22 ans peut être une bonne pioche à moindre frais. Stanley Johnson a également été libéré.

Mercredi, on vous présentait une liste de 10 free agents que l’on considère comme des bonnes affaires à moindre frais. On y aurait peut-être ajouté Cheick Diallo si les New Orleans Pelicans l’avaient libéré plus tôt. La franchise de Louisiana a décliné la qualifying offer dont elle disposait sur l’intérieur malien. Le voilà unrestricted free agent à 23 ans avec un profil intéressant pour pas mal d’équipes. Capable de jouer sur les postes 4 et 5, l’ancien de Kansas n’est pas à proprement parler un intérieur moderne puisqu’il ne shoote pas à 3 points, mais la dimension athlétique et physique de son jeu a de quoi plaire.

La saison dernière, Cheick Diallo tournait à 6 points et 5 rebonds en 14 minutes avec un impact remarqué. Ça n’a visiblement pas suffi aux New Orleans Pelicans, qui ont drafté, en plus de Zion Williamson, l’intérieur Jaxson Hayes en provenance de Texas Tech.

Lire aussi //  {:fr}Transfert : LF2, L’UF Angers boucle son effectif avec la signature, pour un an, de Kankou Coulibaly{:}{:en}Transfer: LF2, UF Angers completes its roster with Kankou Coulibaly{:}

NOLA n’a pas non plus souhaité conserver Stanley Johnson. Très coté à sa sortie d’Arizona et drafté haut en 2015 (8e pick) par Detroit, l’arrière/ailier n’a jamais confirmé. Une équipe devrait là aussi tenter le pari de le relancer à moindre frais.

Les stats de Cheick Diallo en 2018-2019


Basketsession

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus lus

To Top