Guinée

Basket NBA: les Africains à suivre durant la saison 2021-22

Temps de lecture : 1 mn 🕗

La saison 2021-2022 du championnat nord-américain de basket-ball (NBA) débute ce 19 octobre. RFI vous propose une sélection de six joueurs Africains à suivre durant les prochains mois en NBA.

Precious Achiuwa (Toronto Raptors / Nigeria)

Après une première saison en NBA encourageante au Heat de Miami, l’intérieur de 22 ans a pourtant été envoyé à Toronto. Lorsque le président des Raptors, Masai Ujiri, mise sur un jeune joueur, il se trompe rarement. Surtout lorsqu’il s’agit d’un jeune compatriote prometteur comme Achiuwa. Au Canada, le natif de Port Harcourt aura l’occasion de s’épanouir au sein d’une des franchises les plus africaines de la ligue et sous le regard notamment de l’ailier fort camerounais Pascal Siakam.

Gorgui Dieng (Atlanta Hawks / Sénégal)

Après six saisons et demi à Minnesota, une année à Memphis et quelques mois à San Antonio, le pivot de 31 ans a pris la direction d’Atlanta. Des qui ont réalisé un superbe exercice 2020-2021, conclu par une défaite en finale de conférence face aux futurs champions NBA, les Bucks de Milwaukee. Au sein de sa nouvelle franchise, le Sénégalais apportera sa taille (2 mètres 09), son expérience et sa confiance. Gorgui Dieng sort en effet d’un Afrobasket 2021 où il a terminé meilleur marqueur (20 points de moyenne) et où il a porté les Lions jusqu’à la troisième place.

Sékou Doumbouya ( Lakers / France-Guinée)

« Splendeurs et misères » pourrait être le titre d’un livre sur les débuts du Franco-Guinéen en NBA. Après un hiver 2019-2020 grandiose, l’ailier de 20 ans s’est ensuite retrouvé catalogué dilettante chez les Pistons. A tel point qu’il a été éjecté de Detroit en septembre 2021. Il a finalement atterri chez les Lakers de avec un contrat précaire qui lui garantit peu de temps de jeu en NBA. Au sein d’un effectif de superstars expérimentées (LeBron James, Anthony Davis, Russell Westbrook, etc.), le natif de Conakry ne pourra toutefois qu’apprendre et grandir. Avec un rebond salutaire à la clé ?

Joël Embiid (Philadelphie Sixers / Cameroun)

Le Camerounais sort d’un exercice 2020-2021 époustouflant d’un point de vue individuel, puisqu’il a fini deuxième du vote pour le trophée de meilleur joueur de la saison régulière (MVP) derrière le Serbe Nikola Jokic. Pourtant, tout n’est pas rose pour le pivot de 27 ans, en ce mois d’octobre 2021. Le deuxième meilleur élément de son équipe, Ben Simmons, ne veut en effet plus défendre les couleurs des Sixers de Philadelphie. Le meneur de jeu australien peut-il gâcher la saison d’un Embiid plus déterminé que jamais à décrocher le titre NBA ?

Jonathan Kuminga (Golden State Warriors / RD Congo)

Le Congolais devrait manquer le début de saison, à cause d’une blessure à un genou. Ce qui n’est jamais très bon pour un débutant en NBA. Mais le gamin de Goma, âgé de 19 ans seulement, a assez de potentiel pour que les Warriors l’attendent patiemment et le fassent progresser tactiquement et en attaque, notamment.

Victor Oladipo (Miami Heat / États-Unis-Nigeria)

Depuis deux ans et demi, l’Américano-Nigérian enchaîne les blessures et les contrariétés, lui qui semblait en passe de devenir l’un des meilleurs arrières de la NBA. Au Heat de Miami, où il évolue depuis mars 2021, l’ex-pensionnaire du Magic, du Thunder, des Pacers et des Rockets n’est pas la star. Mais il peut prétendre au titre de joueur le plus revanchard. Son entente avec l’intérieur Bam Adebayo, lui aussi d’origine nigériane, s’annonce par ailleurs prometteuse.


Source : RFI

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top