Autres Actu

BAL : C’est parti pour la confĂ©rence du Sahara

Temps de lecture : 2 mn đź•—

Dakar– La salle de confĂ©rence du Dakar Arena a servit de cadre ce vendredi 10 mars, une confĂ©rence de presse animĂ©e par le prĂ©sident du Basketball Africa League, Amadou Gallo Fall et le prĂ©sident du FIBA Monde, Hamane Niang.

Au total plus de 200 journalistes  qui couvre la compétition, ont pris part à cette conférence de presse.

coinpayu

A l’entame le patron de la BAL, Amadou Gallo Fall a souhaitĂ© la chaleureuse bienvenue Ă  toute la dĂ©lĂ©gation Ă  Dakar pour le dĂ©but de la saison 2023 de la Basketball Africa League et de la phase de groupes de la ConfĂ©rence du Sahara.

” Je tiens Ă©galement Ă  remercier nos partenaires, qui ont jouĂ© un rĂ´le essentiel dans le dĂ©veloppement et le succès de la BAL jusqu’ici : Le Rwanda Development Board; Nike ; Jordan ; Wilson ; Hennessy ; Envol City ; et New Fortress Energy ” disait Gallo Fall

Avant d’aborder ce qui sera sans nulle doute la saison la plus compĂ©titive et la plus marquante de l’histoire. Il est revenu sur les progrès accomplis depuis la crĂ©ation de la ligue, il y a tout juste deux ans.

” Nous avons couronnĂ© deux remarquables champions, Zamalek (Egypte) en 2021 et US Monastir (Tunisie) en 2022. Nos deux premières saisons ont Ă©tĂ© diffusĂ©s dans plus de 200 pays et territoires, dont les 54 pays africains, et ont totalisĂ© plus de 600 millions d’engagements en ligne. La formule itinĂ©rante que nous avions envisagĂ©e lors du lancement de la BAL a permis Ă  un plus grand nombre de fans de partager les Ă©motions du championnat de plus près, culminant avec une salle comble de 10 000 spectateurs lors de la finale de l’annĂ©e dernière Ă  Kigali.” affirme, Amadou Gallo Fall.

coinpayu

Le niveau de compĂ©tition et le talent de la ligue ne cessent de s’amĂ©liorer, notamment grâce au programme BAL Elevate qui offre Ă  12 joueurs de la NBA Academy Africa une place dans chacune des Ă©quipes. Plusieurs de ces joueurs ont depuis intĂ©grĂ© la division I de la NCAA aux États-Unis ou ont signĂ© avec la NBA G League Ignite, illustrant ainsi le cheminement que la BAL a crĂ©Ă©e pour maximiser le potentiel des espoirs africains.

” Nous sommes impatients d’Ă©lever davantage ce produit de basketball et de divertissement de classe mondiale cette annĂ©e, et d’accueillir encore plus de fans d’Afrique et du monde entier afin de leur faire dĂ©couvrir ce formidable championnat. ” confie, le prĂ©sident de la BAL.

Cette saison 2023 de la BAL proposera un total de 38 matchs rĂ©partis sur trois mois dans les villes africaines emblĂ©matiques comme Dakar, Caire et Kigali. La compĂ©tition de cette annĂ©e promet d’ĂŞtre intense. Cinq Ă©quipes feront leurs dĂ©buts dans la BAL, dont deux issues de pays qui seront reprĂ©sentĂ©s pour la première fois : la CĂ´te d’Ivoire et l’Ouganda.

Pour la ConfĂ©rence du Sahara les clubs qui feront leurs baptĂŞmes de feu sont : Abidjan Basket Club de la CĂ´te d’Ivoire, les Kwara Falcons du Nigeria et le Stade Malien de Bamako du Mali. Par contre, l’AS Douanes du SĂ©nĂ©gal qui signe son retour après sa participation Ă  la saison inaugurale. Mais quant Ă  Energy Group du Rwanda et l’US Monastir de Tunisie, champion 2022 de la BAL sont de retour après leurs participation la saison dernière

Quant Ă  la ConfĂ©rence du Nil, certains clubs signent leurs retour pour une deuxième saison consĂ©cutive, il s’agit entre autres : les Cape Town Tigers d’Afrique du Sud, Feroviáro da Beira du Mozambique, Petro de Luanda d’Angola et le Seydou Legacy AthlĂ©tique Club de la GuinĂ©e. Pour les neophytes de cette confĂ©rence on note Al Haly d’Egypte et les City Oilers d’Ouganda.

Pour le prĂ©sident du FIBA Monde, Hamane Niang ” Nous sommes très ravi du partenariat entre FIBA et la NBA et surtout l’organisation de ce tournoi qui permet Ă  nos jeunes basketteurs de monnayer leurs talents Ă  domicile. Cette saison l’Ă©quipe championne participera au tournoi intercontinental prĂ©vue en mois de septembre prochain Ă  Singapour ”

” Nous envisageons de mettre en place une structure qui s’occupera pour les dames et le dossier est très avancĂ©, mais prĂ©sentement, je ne pourrais pas vous donner plus de dĂ©tailler si tout va bien dans un avenir très proche vous aurez les Ă©chos “, affirme, Hamane Niang.

Les fans souhaitant assister aux matchs de la Conférence du Sahara peuvent acheter leurs billets sur BAL.NBA.com ainsi que dans nos points de vente et caravanes quotidiennes.

Pour les fans qui n’ont pas la chance d’assister aux matchs sur place, peuvent suivre les matchs et les programmes de la BAL qui seront Ă  nouveau diffusĂ©s dans plus de 200 pays y compris dans les 54 pays d’Afrique, grâce Ă  une combinaison de plateformes en clair, de la tĂ©lĂ©vision payante et en ligne.

La BAL, une fois encore, propose des fan zones, des événements à impact social et des programmes de développement de la jeunesse dans chacune des trois villes hôtes, de façon à impliquer davantage les fans, les joueurs et les communautés locales.

En poursuivant la croissance, le bureau exĂ©cutif reste attachĂ©s Ă  faire de la BAL un moteur de croissance Ă©conomique en Afrique et une plateforme permettant d’inspirer, de responsabiliser et de connecter les jeunes du continent grâce au pouvoir transformateur du sport notamment le basketball.


Envoyé spécial Amadou Kouyaté

Facebook Comments

coinpayu
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top