JEEP ÉLITE

Avec Drissa Ballo, Le Portel tient 90% de son effectif

Drissa Ballo complète la raquette du Portel pour la saison prochaine.

L’ESSM a annoncé, ce lundi, l’arrivée de l’intérieur malien (2,08 m, 23 ans). Ce joueur évoluait en Pro B, où il n’avait pas un rôle majeur. Mais il est considéré comme joueur formé localement (JFL). Ce qui permet au Portel, sans casser sa tirelire, d’être en accord avec le nombre de JFL requis.

Ce n’est pas manquer de respect à Drissa Ballo ou s’enorgueillir de talent de voyance qu’affirmer que la recrue porteloise devra se contenter de quelques minutes, à chaque match, avec l’ESSM. À dire vrai, à la rentrée, ce nouvel intérieur grignotera les miettes derrière Frank Hassell et Ousman Krubally.

Cet international malien n’a jamais joué plus de 12 minutes par match, en moyenne, en Pro B avec Hyères-Toulon, Aix-Maurienne ou Blois. La saison dernière, il a fait une pige à Évreux (4,8 pts ; 3,2 rebonds en 12 minutes).

Lire Aussi //   {:fr}#FIBAOQT, J1 Groupe B : Le Sénégal arrache un succès précieux contre l'Angola{:}{:en}#FIBAOQT, D1 Group B : Senegal fight back to beat Angola in Olympic African Pre-Qualifier{:}

Seulement, Drissa Ballo, formé à Dijon, est considéré comme JFL. L’ESSM boucle ainsi le contingent requis (avec Mangin, Drouault et Eliezer-Vanerot) pour évoluer dans l’élite du français.

Éric Girard tient 90 % de son effectif de la saison prochaine. Il lui reste un poste 4 (ailier-fort) shooteur à dénicher. L’ESSM aura alors réuni sa version papier définitive et pourra se préparer à partir d’août pour une nouvelle aventure dans l’élite française.

ESSM 2019-20 : Mangin, Tabu, Harrisson, Drouault, Ballard, Eliezer-Vanerot, Krubally, Hassell, Ballo, plus un poste 4 à recruter encore.


La voix du nord

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus lus

To Top