Afrobasket

AFROBASKET U-16 FÉMININ – Dernier test avant l’Afrique pour Madagascar

Temps de lecture : 1 mn 🕗

L’équipe nationale disputera son dernier match-test ce dimanche, avant d’affronter les Africaines du 11 au 19 juillet.

Cinq jours avant le fameux coup d’envoi de l’Afro­basket U-16 fĂ©minin au Palais des sports de Mahamasina, la sĂ©lection nationale jouera, ce dimanche, sa derniĂšre rencontre amicale. Le staff technique ignore encore l’adversaire, mais ce qui est sĂ»r, c’est que l’équipe trouvera un adversaire coriace.
Les filles de Hassan David Hachim dit Bebe, actuellement au nombre de quatorze, devront ainsi cravacher pour connaĂźtre les douze capables d’atteindre l’objectif fixĂ©. Le match de demain sera donc l’occasion pour l’équipe nationale d’aligner une formation proche des douze de dĂ©part retenues Ă  disputer ce rendez-vous continental.
« Ce sera une belle et derniĂšre occasion de voir les douze joueuses qui pourront dĂ©fendre les couleurs nationales aux sommets africains. Le staff technique va beaucoup travailler », souligne l’entraĂźneur adjoint Maminirina Razafindrakoto dit Kims. Face Ă  un adversaire de taille, comme il l’a annoncĂ©, la sĂ©lection jugera cette derniĂšre sortie la plus importante. « C’est avec cette rencontre que nous allons essayer de rectifier le tir», poursuit Kims.
Mercredi, le staff technique a dĂ©jĂ  enlevĂ© quatre joueuses de la liste des dix-huit prĂ©sĂ©lectionnĂ©es. Il s’agit de Laura Henintsoa Andriana­risoalava, la plus grande des joueuses (1,94m), Larissa Mirindra Antsalalaina, Lai-Waindi Ravoniarisoa et Misandrahakaja Rakotonan­drasana. La premiĂšre a quittĂ© le groupe Ă  cause de son indisponibilitĂ©, alors que les trois autres doivent partir suivant le rĂ©sultat de l’évaluation effectuĂ©e.
Pour les deux expatriĂ©es,  au poste de meneuse et ailiĂšre, Sariaka Totofidy, Ă©voluant au Stade Lorrain UniversitĂ© Club de France, se distingue dĂšs son arrivĂ©e au pays. LaurĂšne Ravison Ralainarivo Ă©voluant quant Ă  elle au club de Marne-La-VallĂ©e, doit encore faire ses preuves ce dimanche pour espĂ©rer rester dans la liste dĂ©finitive. « Rien n’est encore dĂ©finitif pour l’instant. C’est encore l’heure de travailler et de donner le maximum», conclut Kims. Ce jour, l’équi­pe qui peine Ă  trouver un terrain pour s’entraĂźner, se donne rendez-vous Ă  Mahamasina.

Sources : lexpressmada.com

Facebook Comments
coinpayu
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top