U18 filles

Afrobasket féminin U18 : QUI SUCCEDERA AU SENEGAL ?

Temps de lecture : 1 mn 🕗

La compĂ©tition se dĂ©roule en Egypte du 19 au 28 septembre et 12 sĂ©lections sont attendues au pays des Pharaons dont le Mali, vice-champion d’Afrique et quadruple vainqueur du tournoi.

La 13Ăš Ă©dition de l’Afrobasket fĂ©minin U18 se dĂ©roulera du 19 au 28 septembre en Egypte. La compĂ©tition regroupera 12 sĂ©lections et on connaĂźt dĂ©jĂ  le nom de tous les pays qualifiĂ©s Ă  l’exception d’un seul : il s’agit de la sĂ©lection qui doit ĂȘtre invitĂ©e par la ConfĂ©dĂ©ration africaine de basket-ball (FIBA-Afrique) pour complĂ©ter Ă  12 le nombre de sĂ©lections qui s’affronteront pour la couronne continentale. Les pays qualifiĂ©s d’office sont l’Égypte (pays organisateur), le SĂ©nĂ©gal (champion en titre), le Mali (vice champion), la Tunisie (3Ăš en 2012) et l’Angola (4Ăš en 2012). Dans la Zone I c’est l’AlgĂ©rie qui a dĂ©crochĂ© le prĂ©cieux sĂ©same alors que la CĂŽte d’Ivoire a Ă©tĂ© sacrĂ©e dans Zone II. Le Gabon et l’Ouganda reprĂ©senteront, respectivement les Zones IV et V, tandis que le Mozambique et le Botswana dĂ©fendront les couleurs de la Zone VI. Comme les prĂ©cĂ©dentes, cette 13Ăš Ă©dition de l’Afrobasket fĂ©minin U18 a un double enjeu : le titre continental et la qualification pour la prochaine Coupe du monde de la catĂ©gorie (les deux finalistes du tournoi se qualifient pour le Championnat du monde FIBA U19 qui aura lieu en 2015). Mais a ce jour, seulement 9 pays ont confirmĂ© leur participation et seront sur la ligne de dĂ©part pour tenter de succĂ©der au SĂ©nĂ©gal au palmarĂšs du tournoi. Ces pays ont pour nom l’Égypte (pays organisateur), le Mali (vice-champion en titre), l’AlgĂ©rie, l’Angola, le Botswana, la CĂŽte d’Ivoire, le Gabon, le Mozambique et la Tunisie. Si tous les pays confirment leur participation Ă  la compĂ©tition, les 12 sĂ©lections seront rĂ©parties en deux groupes de six. A l’issue de la phase de groupe (19-24 septembre), les quatre premiers de chaque poule se qualifieront pour les quarts de finale qui sont prĂ©vus le 26 septembre. Recordman de la compĂ©tition (4 titres), le Mali est considĂ©rĂ©, avec le SĂ©nĂ©gal (champion en titre) et l’Egypte (pays organisateur), comme les trois grands favoris de cette 13Ăš Ă©dition de l’Afrobasket fĂ©minin U18. Le Mali a remportĂ© son premier trophĂ©e en 1996 Ă  Maputo avant de remettre ça quatre ans plus tard Ă  Bamako (2000). En 2006 au BĂ©nin, la sĂ©lection nationale se hisse pour la troisiĂšme fois sur le toit continental, avant de remporter son quatriĂšme trophĂ©e en 2008 en Tunisie. Depuis les juniors maliennes courent toujours derriĂšre la couronne continentale mais sans succĂšs. On se rappelle que lors de la derniĂšre Ă©dition qui s’était dĂ©roulĂ©e Ă  Dakar au SĂ©nĂ©gal, les nĂŽtres avaient chutĂ© en finale (55-50) face aux SĂ©nĂ©galaises. Avec deux titres, le SĂ©nĂ©gal vient aprĂšs le Mali. En Egypte, les championnes d’Afrique en titre tenteront de remporter leur troisiĂšme trophĂ©e et de se rapprocher de juniors du Mali. Le troisiĂšme pays qui peut Ă©galement prĂ©tendre au sacre est l’hĂŽte du tournoi, l’Egypte. A domicile, la sĂ©lection Ă©gyptienne tentera de renouer avec le prestigieux, aprĂšs sa victoire de 2010 Ă  domicile. Les juniors du pays des Pharaons avaient alors dominĂ© le Nigeria Ă  Alexandrie.

D. COULIBALY

Facebook Comments

Click to comment

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top