NBA

Anthony Edwards et les Timberwolves se mettent d’accord sur une prolongation de contrat maximale

App 22

Temps de lecture : 3 mn 🕗

Les Minnesota Timberwolves l’ont clairement annoncé : ils vont construire autour d’Anthony Edwards.

Les Timberwolves et Edwards ont convenu d’une prolongation maximale lundi – cinq ans, 207 millions de dollars, avec la possibilité que le contrat atteigne 260 millions de dollars, a confirmé l’agent Bill Duffy à l’Associated Press.

Le nouveau contrat d’Edwards débutera lors de la saison 2024-2025. Il devient le quatrième joueur à obtenir une prolongation maximale de contrat de rookie cet été, rejoignant Tyrese Haliburton d’Indiana, LaMelo Ball de Charlotte et Desmond Bane de Memphis.

Son contrat atteindrait le niveau supermax s’il est sélectionné dans une équipe All-NBA.

Edwards a été sélectionné pour le All-Star Game pour la première fois la saison dernière et il s’est amélioré chaque année lors de ses trois premières saisons avec les Timberwolves.

Ses statistiques de points, de rebonds, de passes décisives, d’interceptions et de tirs ont augmenté chaque saison. Edwards a enregistré une moyenne de 24,6 points, 5,8 rebonds, 4,4 passes décisives et 1,6 interception avec un pourcentage de réussite de 46% la saison dernière, tout en tirant à 37% à trois points.

Seuls neuf joueurs ont enregistré une moyenne aussi élevée de points, de rebonds et de passes décisives par match qu’Edwards. Parmi ces neuf joueurs, il était le plus jeune à 21 ans. Si l’on ajoute les interceptions par match à cette liste, Edwards devient le joueur le plus jeune à avoir ces moyennes dans chacune de ces catégories depuis LeBron James en 2005-2006.

La seule question concernant Edwards et sa prolongation était de savoir à quelle vitesse cela se produirait. Selon les règles de la ligue, Minnesota devait attendre jusqu’au 1er juillet – les contrats de Bane et Haliburton, par exemple, ont été conclus peu après minuit EDT dans les premières heures de samedi.

Quelques jours de plus ne semblaient pas nuire aux Wolves.

Edwards a été le premier choix de la draft 2020 et fêtera ses 22 ans le mois prochain – lorsqu’il est censé faire partie de l’équipe de basketball des États-Unis qui participera à la Coupe du Monde de la FIBA. Il a franchi une étape importante la saison dernière en devenant le véritable joueur clé des Timberwolves pendant que Karl-Anthony Towns, double All-Star, manquait 52 matchs en raison d’une blessure au mollet.

Les Wolves ont maintenant trois joueurs avec un contrat maximal dans leur effectif en Edwards, Towns et le pivot Rudy Gobert. L’année dernière, les Wolves et Towns ont convenu d’une prolongation de contrat de 224 millions de dollars dès l’ouverture de la période de négociation. Gobert, dont la première saison avec Minnesota après l’échange avec Utah a été marquée par des difficultés entre lui et sa nouvelle équipe, a encore trois ans de contrat. Towns en a cinq.

Les Wolves ont participé aux séries éliminatoires lors des deux dernières saisons, s’inclinant au premier tour à chaque fois. Ils tenteront d’obtenir un troisième bilan positif consécutif lors de la prochaine saison, une série que la franchise n’a pas connue depuis six années consécutives au-dessus de la barre des 50% de victoires de 1999-2000 à 2004-2005.

___
AP Sports

Facebook Comments
coinpayu
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top